Aller directement au contenu

Inquiétude confirmée des industriels agro alimentaires.

La flambée des prix des matières premières agricoles est sans précédent (de 5% à 100% selon les productions) et concernent un très grand nombre de productions agricoles. Certains facteurs présagent que de cette hausse de prix pourraient perdurer : les stocks de nombreux produits agricoles sont au plus bas, les accidents climatiques sont de plus en plus fréquents, la …

La flambée des prix des matières premières agricoles est sans précédent (de 5% à 100% selon les productions) et concernent un très grand nombre de productions agricoles. Certains facteurs présagent que de cette hausse de prix pourraient perdurer : les stocks de nombreux produits agricoles sont au plus bas, les accidents climatiques sont de plus en plus fréquents, la demande en produits agricoles ne cesse de croître et les réformes de la PAC ont amplifié les prix à la baisse comme à la hausse. Les industriels et notamment les PME les plus vulnérables ne pourront pas assumer seuls la hausse des ces prix. C’est l’ensemble de la chaîne alimentaire qui devra gérer ce problème afin d’éviter au consommateur d’en supporter seul les conséquences.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend