Aller directement au contenu

Ishida installe la ligne de conditionnement la plus rapide d’Europe chez Flux Food

Flux Food et le groupement commercial dont il fait partie, Wellness Foods, connaissent un important succès commercial. L’entreprise, qui emploie aujourd’hui 90 personnes dont son usine de Wisbech (Cambridgeshire), propose des fruits mêlés à du yaourt, des « fruit flakes », des barres à la framboise et à la fraise sous la marque Fruit Bowl. L’entreprise vient d’investir dans …

Ishida installe la ligne de conditionnement la plus rapide d’Europe chez Flux Food
Flux Foods vient d’investir dans une ligne d’emballage développée par Ishida.

Flux Food et le groupement commercial dont il fait partie, Wellness Foods, connaissent un important succès commercial. L’entreprise, qui emploie aujourd’hui 90 personnes dont son usine de Wisbech (Cambridgeshire), propose des fruits mêlés à du yaourt, des « fruit flakes », des barres à la framboise et à la fraise sous la marque Fruit Bowl.

L’entreprise vient d’investir dans une ligne d’emballage, la plus rapide d’Europe, comprenant deux peseuses associatives de la série RV, la plus récente gamme développée par Ishida. Le groupe a également fourni le système de convoyage, l’élévateur, les trieuses pondérales DACS-G ainsi que le logiciel IDCS II.

Ishida a pris en charge l’installation chez Flux Food

Ishida a aussi pris en charge le choix et l’installation de deux ensacheuses. Le précédent système (par comptage) a été redéployé dans l’entreprise pour fournir des produits moins gourmands en vitesse et précision de conditionnement.

Les deux associatives travaillent en tandem. L’associative 28 têtes pèse des doses de fruits (sous forme de flocons) de 16 à 30 g. Elle est munie de deux systèmes de distribution et reliée à une ensacheuse. Ces petits sachets sont ensuite envoyés dans la seconde peseuse 16 têtes pour réaliser, grâce à la seconde ensacheuse, un multipack, c’est-à-dire un paquet renfermant plusieurs petits sachets.

Ishida accélère le conditionnement

La vitesse de la ligne est impressionnante : 400 paquets/minute pour la première peseuse 28 têtes divisée en 4 sections (soit 100/section), et 80 multipacks/minute (au lieu des 20 précédemment obtenus) pour le modèle 16 têtes.

La ligne comprend aussi deux trieuses pondérales avec détecteur de métaux intégré et le logiciel IDCS II surveille étroitement la production totale de la ligne en permettant de réagir très rapidement si son efficacité diminue.

« Nous avons exprimé nos exigences auprès de plusieurs fabricants de peseuses associatives. Seul Ishida nous a prouvé qu’il pouvait répondre à notre cahier des charges en apportant même une vitesse supérieure à notre demande, accompagnée d’une très bonne précision de pesage », précise Peter Green, directeur de l’ingénierie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend