Aller directement au contenu

Jean-Marc Bournigal reconduit à la tête de l’Irstea

A la tête de l'Irstea depuis 2012, Jean-Marc Bournigal remet le couvert pour un nouveau mandat.

Jean-Marc Bournigal reconduit à la tête de l’Irstea
Elu à la tête de l’Irstea, Jean-Marc Bournigal – récemment missionné par Stéphane Le Foll – rempile pour un mandat.

Suite à une carrière tournée vers les questions agricoles et alimentaires, Jean- Marc Bournigal exerçait les fonctions de président de l’Institut national de recherche en sciences et technologies pour l’environnement et l’agriculture (Irstea) depuis 2012. Il a été reconduit dans ces fonctions ce 28 mai 2016.

Avant l’Irstea, entre 2010 et 2012, Jean-Marc Bournigal exerçait les fonctions de Directeur du cabinet de Bruno Le Maire. Il avait remplacé à la tête d’Irstea Roger Genet, qui vient d’être nommé à la tête de l’Anses.

Toute une carrière dans l’agroalimentaire

Diplômé de l’École nationale vétérinaire de Toulouse et de l’École nationale des services vétérinaires, Jean-Marc Bournigal, 53 ans, a voué toute sa carrière aux questions agricoles et alimentaires, est aussi rompu aux questions européennes. De 1995 à 1997, il occupe les fonctions de conseiller du cabinet de Philippe Vasseur, alors ministre de l’Agriculture, puis effectue plusieurs missions en France et à l’étranger.

Inspecteur général de la santé publique vétérinaire, il devient délégué pour les affaires agricoles au sein de la représentation permanente de la France auprès de l’Union européenne en 2002, avant d’être nommé Directeur général de l’alimentation (DGAL) au ministère de l’Agriculture en 2006. Il est ensuite nommé Directeur général des politiques agricoles agroalimentaires et des territoires (DGPAAT), en 2009, où il pilote de près les programmes de recherche du Cemagref (devenu Irstea) sous convention du ministère de l’Agriculture.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend