Aller directement au contenu

La conquête de l’Afrique s’annonce difficile pour Wal-Mart.

Le géant de la distribution, numéro un mondial, l’américain Wal-Mart, avait décidé de se lancer à la conquête du continent africain. Ainsi, il a racheté 51% des parts de Massmart, sud-africain possédant neuf chaînes de distribution de gros et de détail et comptant 288 magasins répartis dans 14 pays. Pourtant, trois ministres ont décidé de se dresser contre ce …

Le géant de la distribution, numéro un mondial, l’américain Wal-Mart, avait décidé de se lancer à la conquête du continent africain. Ainsi, il a racheté 51% des parts de Massmart, sud-africain possédant neuf chaînes de distribution de gros et de détail et comptant 288 magasins répartis dans 14 pays. Pourtant, trois ministres ont décidé de se dresser contre ce poids-lourds de la distribution en interjetant appel afin de faire annuler l’autorisation de rachat. En juin dernier, le Syndicat sud-africain du commerce et de la distribution avait déjà tenté de contrer l’américain, sans succès. Suite à l’échec du syndicat, Wal-Mart avait annoncé dans un communiqué avoir finalisé son acquisition. Pourtant, il devra se heurter à une nouvelle opposition. Jeudi 21 juillet, les ministres sud-africains du Commerce, de l’Economie et de l’Agriculture ont déposé un rapport de 68 pages à la Cour d’appel de la concurrence afin d’annuler l’autorisation de rachat parce qu’ils considèrent que le tribunal a fait plusieurs erreurs de procédure avant de donner son approbation. Décidément, l’implantation de Wal-Mart en Afrique ne sera pas tâche aisée !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend