Aller directement au contenu

La filière bio vent debout contre la baisse des aides

Face aux baisses annoncées des subventions de l’Etat aux agriculteurs et éleveurs bio, ces derniers ont manifesté. Il semblerait qu’ils aient été entendus puisque S. Le Foll dévoile de nouveaux moyens.

La filière bio vent debout contre la baisse des aides
La pression a payé ! Après une journée de mobilisation contre la baisse de 25% de leurs subventions, les pros du Bio ont obtenu gain de cause.

Ils étaient plusieurs nombreux à manifester à Paris et partout ailleurs mercredi et les agriculteurs, producteurs et éleveurs bio comptaient bien faire du bruit. En ligne de mire : la baisse de leurs aides, diminuées de 25%, soit un manque à gagner de 14 millions d’euros. Et la mobilisation semble avoir payée, Stéphane Le Foll a annoncé hier que de nouveaux moyens allaient être développés pour venir en aide aux pros du bio.

Une baisse des subventions de 25%

L’annonce est passée presque inaperçue, glissée dans les pages du Journal Officiel : le gouvernement français a décidé de diminuer les subventions aux agriculteurs bio de 25% ! Evidemment, d’entrée la nouvelle ne passe pas et c’est le branle-bas de combat dans la filière bio qui se mobilise et appelle à manifester.

Ils étaient nombreux à battre le pavé mercredi partout en France avec un seul et même mot d’ordre : non à la baisse des subventions pour le bio. Face à cette mobilisation d’ampleur, le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, Stéphane Le Foll, a rectifié le tir et fait des annonces qui vont dans le sens des agriculteurs.

Le gouvernement annonce de nouveaux moyens

Il n’aura pas fallu longtemps avant que ne tombe le communiqué ministériel qui éteint l’incendie. Hier, Stéphane Le Foll écrivait alors :  » Face à la progression exceptionnelle des surfaces en agriculture biologique en 2014, l’enveloppe d’aides mobilisée, bien qu’en augmentation de 16 millions d’euros ne permettait pas de répondre à l’ensemble des demandes au niveau maximum. […] En cohérence avec son objectif de soutenir le développement de l’agriculture biologique, des moyens complémentaires permettant d’aider chaque agriculteur bio au niveau prévu initialement  pour 2014 seront versés dans le courant de l’été »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend