Aller directement au contenu

La Moldavie peut désormais exporter ses fruits vers l’Union Européenne

Une bonne nouvelle pour le petit Etat de l'est : la Moldavie peut désormais exporter vers les Etats de l'Union européenne.

La Moldavie peut désormais exporter ses fruits vers l’Union Européenne
La Moldavie peut exporter ses fruits vers l’Union européenne depuis le 22 décembre, après un vote au Parlement européen.

Petit nouveau dans la cour européenne de l’agroalimentaire : la Moldavie. Les eurodéputés ont donné leur feu vert, ce 22 décembre.

Le pays de l’est peut désormais exporter vers l’Union Européenne jusqu’à 40 000 tonnes de pommes, 10 000 tonnes de raisins de table frais et autant de prunes.

« Cette mesure devrait compenser les pertes que les producteurs moldaves ont subies suite à l’interdiction imposée sur les importations de produits moldaves par la Russie en réponse au rapprochement des relations économiques et politiques entre l’UE et la Moldavie. Cette mesure nuit à l’économie moldave car la Russie représente son deuxième partenaire commercial et le secteur de l’horticulture emploie environ 10% de la population active moldave.», motive le Parlement européen par voie de communiqué officiel.

Les PAYS de l’est, premiers importateurs de produits moldaves

Les Etats de l’est : Roumanie, Hongrie… devraient être les plus concernés par l’ouverture de ce marché à la Moldavie. Les pays d’Europe de l’est important et exportant traditionnellement entre eux. Mais cette nouvelle demeure heureuse pour la Moldavie qui peut compter de nouveaux clients pour enrayer la baisse de ses exports depuis le début du conflit entre Moscou et Kiev.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend