Aller directement au contenu

La pénurie alimente la hausse du prix du lait.

Suite à la forte pénurie mondiale de lait, le comité national interprofessionnel du lait vient d’annoncer que le prix payé aux producteurs de lait augmenterait de 37 % au cours du premier trimestre 2008, soit une hausse de 103,7 euros pour 1 000 litres collectés. Cette augmentation se répercutera sur les produits laitiers qui représentent 1, 8% des dépenses …

Suite à la forte pénurie mondiale de lait, le comité national interprofessionnel du lait vient d’annoncer que le prix payé aux producteurs de lait augmenterait de 37 % au cours du premier trimestre 2008, soit une hausse de 103,7 euros pour 1 000 litres collectés. Cette augmentation se répercutera sur les produits laitiers qui représentent 1, 8% des dépenses totales des ménages français. La France, deuxième pays producteur européen, n’atteint plus les quotas accordés jusqu’en 2015 par l’Union Européenne. Afin de réduire ce déficit, les producteurs laitiers sont autorisés à produire 10 à 15 % de plus jusqu’à la fin de la campagne 2007/2008 (mars/avril).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend