Aller directement au contenu

La Russie accuse Nestlé.

L'agence russe de protection des consommateurs (Rospotrebnadzor) accuse le groupe alimentaire Nestlé de « violations importantes des règles sanitaires ». En effet, la Rospotrebnadzor a relevé plusieurs anomalies dans des usines du groupe : à Perm (Oural), l’Agence russe « a mis en évidence un non-respect des conditions de stockage

L’agence russe de protection des consommateurs (Rospotrebnadzor) accuse le groupe alimentaire Nestlé de « violations importantes des règles sanitaires ». En effet, la Rospotrebnadzor a relevé plusieurs anomalies dans des usines du groupe : à Perm (Oural), l’Agence russe « a mis en évidence un non-respect des conditions de stockage des produits de base » et sur le site de Barnaoul (Altaï), la qualité de l’eau ne répondait pas aux normes sanitaires. La Rospotrebnadzor met en garde sur le fait que les produits Nestlé, fabriqués et distribués en Russie, sont susceptibles de provoquer des « intoxications alimentaires massives ». Une mauvaise publicité pour le groupe qui se défend de telles accusations : « la majorité des injonctions faites par la Rospotrebnadzor en 2010, concernant les opérations de des usines du groupe, » ont été satisfaites. Depuis 16 ans, Nestlé est présent en Russie et y est devenu un leader dans le chocolat, le café, les glaces et les aliments pour nourrissons.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend