Aller directement au contenu

La première unité de production de lait infantile en poudre de Sill Entreprises est opérationnelle

Lancée en 2018 et tout récemment inaugurée, la toute première unité de production de lait infantile en poudre de Sill Entreprises est opérationnelle à Landivisiau. Fondé en 1962, le groupe familial breton a su détecter et saisir les opportunités de développement qui se présentaient. Du regroupement de marchands de beurre au groupe agroalimentaire international, le chemin parcouru par Sill Entreprises …

La première unité de production de lait infantile en poudre de Sill Entreprises est opérationnelle
L’usine Sill s’appuie sur un équipement ultramoderne qui a intégré, dès sa conception, les ultimes obligations réglementaires en matière d’hygiène et les dernières avancées technologiques.  A ce titre, elle intègre son propre laboratoire d’analyse physico-chimique et effectue des analyses bactériologiques poussées. De même, la ligne de production est entièrement automatisée grâce à la mise en place d’un logiciel de pilotage de production. ©SILL

Lancée en 2018 et tout récemment inaugurée, la toute première unité de production de lait infantile en poudre de Sill Entreprises est opérationnelle à Landivisiau. Fondé en 1962, le groupe familial breton a su détecter et saisir les opportunités de développement qui se présentaient. Du regroupement de marchands de beurre au groupe agroalimentaire international, le chemin parcouru par Sill Entreprises en 60 ans est fulgurant. Tour de séchage, process UHT, diversification de l’activité, politique de marque, Sill Entreprises se développe à l’international où elle réalise près d’un tiers de son chiffre d’affaires. Le dernier investissement en date concerne une unité de production de lait en poudre infantile implantée à Landivisiau dans le Finistère, la première du groupe.

Une unité de production à haute valeur ajoutée

En se positionnant sur le marché des laits infantiles, Sill Entreprises vise un secteur à la demande toujours croissante et aux produits à haute exigence normative. Grâce à un investissement de 95 millions d’euros, le plus important de son histoire, elle se dote d’une unité de production de pointe présentant une valeur ajoutée très forte. En effet, l’usine Sill s’appuie sur un équipement ultramoderne qui a intégré, dès sa conception, les ultimes obligations réglementaires en matière d’hygiène et les dernières avancées technologiques. 

A ce titre, elle intègre son propre laboratoire d’analyse physico-chimique et effectue des analyses bactériologiques poussées. De même, la ligne de production est entièrement automatisée grâce à la mise en place d’un logiciel de pilotage de production. Ce procédé permet de réduire drastiquement les risques de contamination des aliments. Le positionnement de l’entreprise sur le secteur du lait infantile a également nécessité la mise en place d’un projet de recherche et développement dans le domaine de l’alimentation du nourrisson.

L’innovation sur le site de Landivisiau concerne donc les installations et les infrastructures et également le produit en lui-même. En effet, les formules des laits infantiles sont extrêmement normées pour des raisons de santé et de sécurité alimentaire ; il est donc compliqué de se différencier à ce sujet. Le projet de recherche et de développement ambitieux a été mené en lien avec l’INRA de Rennes qui a donné ses conclusions préliminaires en 2019. Les travaux complémentaires ont permis de lancer une gamme de produits infantiles destinés à l’exportation. A l’heure actuelle ce sont 18 000 tonnes de poudre de lait produites par an. 70 salariés travaillent sur le site de Landivisiau, un site industriel de 24 000 m2 de superficie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend