Aller directement au contenu

La Tunisie se hisse sur la deuxième marche du podium des pays producteurs d’huile d’olive

La Tunisie est vice-championne du monde de production d'huile d'olive et en terme d'exportations, c'est l'embellie aussi ! Décryptage !

La Tunisie se hisse sur la deuxième marche du podium des pays producteurs d’huile d’olive
Derrière l’Espagne mais après avoir supplanter l’Italie, la Tunisie se positionne en bon numéro deux mondial dans la production d’huile d’olive.

Belle année pour les oliveraies tunisiennes qui ont profité de la météo catastrophique qui a touché le sud de l’Europe cet été et la mouche qui a décimé les champs italiens… Et aussi la qualité de son nectar d’olive qui n’est plus à prouver. Avec entre 60 et 70% de son huile qui est exportée, vous avez certainement déjà dû y goûter.

C’est une première en Tunisie : vice-championne du monde de production d’huile d’olive (après l’Espagne). Cette deuxième marche du podium était néanmoins prévisible. Avec près de 300 mille tonnes en moyenne d’huile d’olive sortie des oliveraies cette année, le pays du Maghreb a bénéficier d’une situation catastrophique chez leur voisins italiens et espagnols de l’autre côté de la méditerranée.

Une situation notamment due à une météo capricieuse et une mouche tueuse d’oliveraies. La bonne nouvelle, c’est que cette huile vierge extra s’exporte et ça marche bien aussi de ce côté-là !

Une huile d’olive qui s’exporte en masse

La Tunisie ne garde pas toute cette huile d’olive pour elle ! Bien qu’elle se consomme parfaitement, le pays exporte et pas qu’un peu ! Ce sont près de 70% de leur production d’huile d’olive,qui sont envoyés par cargo complets, vers l’Europe notamment. Sa qualité n’est plus à prouver et sous sa bonne centaine de marques, vous en avez déjà certainement consommé.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend