Aller directement au contenu

Lactalis devient majoritaire dans le capital de Parmalat.

L’OPA de Lactalis sur l’italien Parmalat lancée en juin prend fin aujourd’hui. L’OPA du laitier français portait sur les 71,031% du capital qu’il ne possédait pas. Pour pouvoir être un succès total, Lactalis se devait de représenter au moins 55% du capital de l’italien, toutefois au jour de la fin de l’OPA, Lactalis vient tout juste de dépasser les …

L’OPA de Lactalis sur l’italien Parmalat lancée en juin prend fin aujourd’hui. L’OPA du laitier français portait sur les 71,031% du capital qu’il ne possédait pas. Pour pouvoir être un succès total, Lactalis se devait de représenter au moins 55% du capital de l’italien, toutefois au jour de la fin de l’OPA, Lactalis vient tout juste de dépasser les 50% avec une prise de contrôle de 50,05% du capital. Les conditions pourraient donc être modifiées.

Lactalis avait déjà franchi un premier écueil courant juin, en imposant neuf candidats sur les onze possibles au conseil d’administration. Le français déjà propriétaire de 28,969% des parts a donc obtenu près de 21% du capital depuis le lancement de son offre publique d’achat. La prise de contrôle de Parmalat va permettre au groupe français de peser 14 milliards d’euros de chiffre d’affaires et ainsi de devenir le premier groupe mondial du secteur des produits laitiers.

Rappelons que suite à l’annonce du lancement de l’OPA, de nombreuses voix italiennes s’étaient élevées contre ce rachat. Une tentative de rachat par des investisseurs italiens avait même était mise en place avant d’avorter. Finalement Lactalis avait annoncé son OPA avec une valorisation des actions à 2,60€.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend