Aller directement au contenu

Lait infantile : L’Efsa recommande moins de protéines

L'Efsa a recommandé de réduire la part des protéines dans les laits infantiles, remettant en cause le fait qu'elles soient nécessaires pour l'enfant.

Lait infantile : L’Efsa recommande moins de protéines
L’Efsa a également rappelé que le niveau d’apport en nutriments recommandé constituait une limite supérieure et non un seuil à atteindre.

L’Efsa recommande une diminution de la part des protéines dans les laits infantiles. Dans un avis scientifique publié récemment, elle propose de baisser ce niveau à 3g pour 100 kcal pour le lait premier âge et 3,5 g pour 100 kcal pour le deuxième âge. Un nouveau seuil de 2,5 g pour 100 kcal a finalement été recommandé pour les laits à base de protéines. Cette recommandation est de 2,8 g pour 100 kcal pour les protéines hydrolysées et les protéines de soja isolé.

Des apports en protéines trop élevés

« Il n’y a aucune preuve qu’une telle ingestion de protéines soit nécessaire d’un point de vue physiologique », a justifié l’Efsa. L’organisme n’a pas conseillé de seuil minimal.

Cette opinion scientifique doit maintenant passer devant la Commission européenne.

Les niveaux proposés pour les matières grasses et les glucides ne sont en revanche « pas significativement différents » de la régulation actuelle.

Une limite maximale fixée

L’Efsa a également rappelé que le niveau d’apport en nutriments recommandé constituait une limite supérieure et non un seuil à atteindre. « L’ajout de quantités supplémentaires à celle bénéficiant à l’enfant pourrait s’avérer négatif pour le métabolisme des enfants et/ou d’autres fonctions physiologiques.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend