Aller directement au contenu

Lancement du premier accélérateur PME agroalimentaire

PME de la filière alimentaire : intégrez la promotion 2019/2020 de l’accélérateur agroalimentaire! A la clé : un programme d’accompagnement de 24 mois individuel et collectif (diagnostics, séminaires de formation, apport d’expertise, mentorat….) Suite à la mise en œuvre des Etats généraux de l’alimentation et des plans de filière, BPI France et le Ministère de l’agriculture ont mis en …

Lancement du premier accélérateur PME agroalimentaire
Un programme d’accompagnement de 24 mois individuel et collectif, c’est ce que propose le premier accélérateur de PME agroalimentaire.

PME de la filière alimentaire : intégrez la promotion 2019/2020 de l’accélérateur agroalimentaire! A la clé : un programme d’accompagnement de 24 mois individuel et collectif (diagnostics, séminaires de formation, apport d’expertise, mentorat….)
Suite à la mise en œuvre des Etats généraux de l’alimentation et des plans de filière, BPI France et le Ministère de l’agriculture ont mis en place «un accélérateur PME» dédié à l’agroalimentaire. Ce projet est porté dans le cadre du comité stratégique de la filière alimentaire, piloté par l’ANIA. Bénéficiant d’un soutien public significatif, ce programme constitue une réelle opportunité pour les entreprises agroalimentaires qui ont des ambitions de croissance importantes.

24 mois pour booster le développement de votre entreprise

L’accélérateur PME est un programme d’accompagnement court sur une durée de 24 mois. Il repose sur un parcours individuel conseil (diagnostic 360° destiné à identifier ses principaux leviers de croissance et des modules d’accompagnement) – avec des consultants habilités par Bpifrance – et un parcours collectif (séminaires de formation sur des thèmes clés à destination des dirigeants et de leurs comités de direction) en partenariat avec une grande école de commerce ou d’ingénieur.
Ce programme visera notamment à répondre aux 5 besoins de modernisation et d’innovation au sein de cette filière : structurer la montée en gamme de l’offre des PME dans un contexte global de développement de la RSE dans la filière, sécuriser les approvisionnements en amont, diversifier les débouchés en aval, notamment à l’export, valoriser les métiers et digitaliser.

Qui peut candidater ?

Les entreprises de 1re ou 2e transformation alimentaire entre 50 et 250 salariés, au CA compris entre 10 M€ et 50 M€. Celles-ci doivent être indépendantes vis-à-vis des orientations stratégiques et d’investissement pour l’entreprise
30 entreprises de l’agroalimentaire seront sélectionnées pour leur potentiel de transformation et leur ambition de développement par un comité technique associant les services de Bpifrance, du ministère de l’Agriculture et des partenaires de cet accélérateur.
(Sources Ania)

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend