Aller directement au contenu

Fruits et légumes : L’Arifel veut sensibiliser les consommateurs à la saisonnalité des produits

L'Arifel veut mettre La Réunion sur les rails de la saisonnalité et lance une large campagne en ce sens. Plus de goût, moins chers et solidarité avec les producteurs locaux : les enjeux.

Fruits et légumes : L’Arifel veut sensibiliser les consommateurs à la saisonnalité des produits
L’interprofession des fruits et légumes (Arifel) veut inciter les Réunionnais à consommer des fruits et légumes en fonction des saisons.

Potirons, clémentines, oranges… autant de fruits et légumes de saison. L’Arifel, l’interprofession de la filière, veut convaincre les Réunionnais que ces produits – qui ne sont pas disponibles toute l’année sur l’île – sont aussi importants que les autres. Pour ce faire, l’Arifel lance une grande campagne de sensibilisation sur l’importance de la saisonnalité des produits.

L’Arifel, l’interprofession de la filière des fruits et légumes veut remettre l’île de La Réunion dans les rails de la saisonnalité.

Avec des produits consommés toute l’année sans distinction de saison et les dérèglements que ce mode de consommation a sur les rythmes de production que cela entraîne, l’Arifel tire la sonnette d’alarme et lance une grande campagne de sensibilisation à la saisonnalité.

 La saisonnalité : une manière de soutenir la filière fruits et légumes

La saisonnalité demeure un véritable enjeu pour l’Arifel  qui présente à travers sa campagne, les différents points qu’elle impacte. En premier lieu, il est vrai que les fruits et légumes de saison ont des qualités gustatives et nutritionnelles que n’ont pas ceux qui sot produits à grande échelle et au fi des saisons.

Autre point, non-négligeable au vu du budget consacré aux produits primeurs : leur prix. Il est nécessairement moins élevé quand la saisonnalité est observée. Plus on en achète, plus le prix baisse. Indéniable.

Enfin, la saisonnalité : c’est une manière de soutenir les producteurs locaux. Et oui, comme le rappelle le site réunionnais Clicanoo, « adapter sa consommation au rythme de l’agriculture permet de respecter les cycles de production, aussi bien locale qu’importée » et favoriser le « consommer local ». Reste à voir si cette campagne aboutira à la prise de conscience et au changement de mode de consommation espéré par l’Arifel.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend