Aller directement au contenu

Le laser fibré, la solution de codage alternative pour le conditionnement des boissons en canettes

À chaque secteur ses difficultés en matière de codage et de marquage, le secteur des boissons en canettes n’y fait pas exception avec un marché mondial en constante progression. En effet, ce dernier a atteint 245 milliards d’unités en 2015, ce qui représente 23% des boissons conditionnées. Il est prévu que ce chiffre s’élève à 278 milliards d’unités d’ici …

Le laser fibré, la solution de codage alternative pour le conditionnement des boissons en canettes
Aujourd’hui, les lignes de conditionnement de boisson peuvent traiter jusqu’à 2 000 canettes par minute, dont chacune doit recevoir un code. Le système de codage doit être capable de suivre ce rythme de production très rapide.

À chaque secteur ses difficultés en matière de codage et de marquage, le secteur des boissons en canettes n’y fait pas exception avec un marché mondial en constante progression.
En effet, ce dernier a atteint 245 milliards d’unités en 2015, ce qui représente 23% des boissons conditionnées. Il est prévu que ce chiffre s’élève à 278 milliards d’unités d’ici 2020.
Face à cette croissance soutenue et aux exigences réglementaires, les industriels doivent adopter des solutions de traçabilité et d’identification. La capacité à identifier l’origine d’une boisson en canette étant devenue une exigence majeure, les codes de traçabilité jouent un rôle primordial en matière d’identification, de rappel ou de retrait de produits défectueux.
Pour cette raison, chaque article de ce type doit recevoir un identifiant unique, sous forme d’un code lisible à l’œil nu ou par une machine. Ce code est lu et enregistré à chaque étape de sa progression dans la chaîne logistique. Ces codes permettent également aux consommateurs d’accéder à des informations ciblées et précises sur les produits qu’ils achètent.

Sur quels critères choisir son équipement ?

Le choix des équipements de conditionnement des boissons, notamment les systèmes de codage et de marquage, est devenu une priorité pour les producteurs de boissons. Mais il n’est pas facile de choisir un système et ce choix est compliqué par de nombreux facteurs, notamment l’environnement et la cadence de production, le choix des consommables, l’efficacité globale de l’équipement et les considérations environnementales.

Intégration, économie, rapidité

Pour qu’un système de codage soit efficace, il faut qu’il s’intègre facilement dans la ligne de conditionnement. Ceci exige une conception optimale de la tête d’impression et un encombrement réduit de la machine, qui permette son installation dans un lieu où elle ne provoquera pas de goulot d’étranglement ni d’arrêt de production.
Les technologies de codage et de marquage peuvent également être gourmandes en énergie et en produits chimiques organiques volatils. Un système de codage minimisant la consommation d’énergie et les déchets aura la préférence.
Enfin, les évolutions en matière d’approvisionnement et de distribution des canettes de boisson renforcent la nécessité croissante de modifier rapidement les codes sur la ligne de production.

Satisfaire un rythme de production

Pour satisfaire la demande des clients, les entreprises doivent produire chaque jour un volume élevé de canettes, ce qui implique des cadences élevées et variables sur les lignes de conditionnement. Aujourd’hui, les lignes de conditionnement de boisson peuvent traiter jusqu’à 2 000 canettes par minute, dont chacune doit recevoir un code. Le système de codage doit être capable de suivre ce rythme de production très rapide.

Supporter des environnements exigeants

Par ailleurs, les environnements de conditionnement des boissons en canettes peuvent être humides et chargés en sucre, avec des températures pouvant atteindre 45 °C sur la ligne de production.
De telles conditions peuvent avoir un impact important sur la qualité des codes, et pour cette raison, les systèmes de codage et de marquage les mieux adaptés doivent pouvoir supporter ces environnements exigeants et fournir les codes de haute qualité attendus par les industriels.

Etre compatible avec les surfaces de codage

La plupart des codes sont imprimés sur le dessous des canettes dont la surface est concave et irrégulière. Cette difficulté est accentuée par la cadence de la ligne de production.
Un code étiré ou étalé est souvent lié à la cadence de la ligne de production, mais il peut aussi être dû à l’incompatibilité entre le système de codage et la surface de l’emballage.

La série Ax, le haut de gamme du jet d’encre continu

 Jusqu’alors, le jet d’encre continu (CIJ) est la technologie de codage traditionnelle pour le conditionnement des boissons en canettes. Sa facilité d’utilisation et d’installation, ainsi que son extrême polyvalence permettant d’imprimer à haute vitesse et sur des surfaces irrégulières, ont fait du jet d’encre continu (CIJ) la technologie de codage traditionnelle pour les applications de conditionnement en canettes. En offrant une résolution d’impression supérieure aux cadences les plus élevées, sans maintenance préventive, et avec moins de nettoyage, les imprimantes Domino Série Ax ont révolutionné les applications traditionnelles CIJ. La nouvelle tête d’impression et les nouvelles encres i-Pulse projettent des gouttes parfaites, offrant une expérience utilisateur entièrement nouvelle et une conception modulaire à la pointe du secteur.
Considérée comme le haut de gamme du jet d’encre continu, la Série Ax conserve les avantages traditionnels tout en apportant flexibilité et faible coût initial.

Le F720i, le dernier-né de la gamme de lasers à fibre

Alternative au jet d’encre continu, la technologie de laser à fibre procure des avantages considérables aux entreprises qui doivent coder des volumes importants de produits, mais qui souhaitent éviter d’utiliser des liquides (encres ou solvants).
L’avantage du laser à fibre est aussi sa performance environnementale. Le laser ne nécessite en effet aucun liquide, il ne présente donc pas de problèmes de déchets. En déployant un système de codage et de marquage ne requérant aucun consommable et réduisant les déchets, l’entreprise améliore ainsi sa réputation écologique. Dernier-né de la gamme de lasers à fibre haute vitesse et hautes performances de Domino, le F720i a été conçu pour imprimer des codes clairs, lisibles et durables sur les canettes en aluminium, avec un indice de protection IP65.
Le laser fibré F720i est particulièrement adapté aux environnements de production sévères et aux exigences de codage à haute cadence du secteur des boissons en canettes. Le F720i peut ainsi imprimer des codes de haute qualité à une vitesse de ligne de 600 m/min. Sa concentration de puissance 3D unique permet d’obtenir une qualité de codage supérieure en gravant par impulsions courtes et intenses, ce qui augmente considérablement la vitesse de marquage tout en offrant une résolution élevée, même sur les surfaces les plus difficiles, comme la surface concave des dessous des canettes. Grâce à son indice de protection (IP) élevé, il peut soutenir des cadences de production élevées et ininterrompues même dans les environnements humides, chargés en sucre du conditionnement de boissons, qui constitueraient un obstacle pour la plupart des systèmes de codage et de marquage.

Pour en savoir plus sur l’offre Domino en matière de codage et de marquage au laser à fibre, visitez www.domino-marquage.com

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend