Aller directement au contenu

L’Association Interprofessionnelle de la Banane dénonce des prix anormalement bas

L’AIB, l’interprofession de la banane s’alarme des niveaux de prix pratiqués lors des traditionnelles promotions de rentrée.
Selon cette dernière, les niveaux de prix sont «anormalement bas à des niveaux jamais atteints» et «constatés sur plusieurs enseignes provoquent des destructions de valeurs à tous les stades de la filière». Pour l’interprofession, non seulement ces prix ne reflètent en aucun cas …

L’Association Interprofessionnelle de la Banane dénonce des prix anormalement bas
Pour l’interprofession, ces prix ne reflètent en aucun cas les coûts de production, de mûrisserie et de distribution.

L’AIB, l’interprofession de la banane s’alarme des niveaux de prix pratiqués lors des traditionnelles promotions de rentrée.
Selon cette dernière, les niveaux de prix sont «anormalement bas à des niveaux jamais atteints» et «constatés sur plusieurs enseignes provoquent des destructions de valeurs à tous les stades de la filière».
Pour l’interprofession, non seulement ces prix ne reflètent en aucun cas les coûts de production, de mûrisserie et de distribution, mais « ils dévalorisent et menacent l’ensemble des travaux d’une filière qui s’attache à démontrer que c’est au contraire par les mises en avant valorisantes, le développement des filières bio, équitables et les bonnes pratiques agricoles que l’on suscite et fidélise l’intérêt du consommateur». Pour l’AIB, si les promotions font partie de l’acte commercial, et sont à ce titre nécessaires pour dynamiser les ventes, il convient de veiller à ce que celles-ci ne déstructurent pas le marché et ainsi fassent perdre au consommateur le sens de la valeur et du travail fourni.
L’AIB annonce prochainement des propositions concrètes pour « mettre fin à ces pratiques pénalisantes dans le droit fil des Etats Généraux de l’Alimentation et de son plan de filière ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
La blockchain en passe de révolutionner l'agroalimentaire ?

C'est LA tendance majeure du secteur agroalimentaire. Au cœur des enjeux économiques actuels, la blockchain apparaît comme étant la technologie pouvant révolutionner la traçabilité des produits. Comment la blockchain permet-elle d’améliorer la supply chain …

Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par les performances des flux de marchandises et d’information, du sourcing au client final sur l’ensemble des processus de la supply chain. De nombreuses entreprises l'ont déjà compris. Le transport et …

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend