Aller directement au contenu

Le marché des probiotiques devrait dépasser 65 milliards de d’euros d’ici 2027

Le marché mondial des probiotiques a été estimé à environ 40 milliards d’euros (48 milliards de dollars américains) en termes de revenus en 2019 et devrait croître de 6,8% au cours de la période de prévision (2020 à 2027), comme le souligne un rapport publié par Coherent Market Insights. «La prise de conscience croissante de l’importance de maintenir la …

Le marché des probiotiques devrait dépasser 65 milliards de d’euros d’ici 2027
L’utilisation croissante de la souche de lactobacilles comme additif dans le yogourt et les produits laitiers pour améliorer la digestibilité et minimiser les risques de reflux acide par exemple, est une tendance majeure sur le marché.


Le marché mondial des probiotiques a été estimé à environ 40 milliards d’euros (48 milliards de dollars américains) en termes de revenus en 2019 et devrait croître de 6,8% au cours de la période de prévision (2020 à 2027), comme le souligne un rapport publié par Coherent Market Insights. «La prise de conscience croissante de l’importance de maintenir la santé intestinale alimente principalement la croissance du marché des probiotiques. Les cas croissants de troubles digestifs dans le monde stimulent la demande de probiotiques. Le changement de mode de vie associé au changement des habitudes alimentaires augmente encore la prévalence des troubles digestifs. Les probiotiques sont de plus en plus demandés par les consommateurs pour améliorer la santé intestinale. Ainsi, la prise de conscience croissante du maintien de la santé intestinale augmente la croissance du marché des probiotiques» commente le rapport. Les probiotiques humains ont dominé le marché mondial des probiotiques en 2019 avec environ 93% de part de marché en termes de revenus, suivis des probiotiques animaux.

La crème glacée probiotique d’Unilever

L’utilisation croissante des probiotiques dans des applications agroalimentaires telles que les probiotiques associés aux muffins, au fromage ou encore au chocolat devrait offrir de nouvelles opportunités de marché. Par exemple, en octobre 2018, Unilever a lancé une nouvelle marque de crème glacée probiotique, Culture Republick, qui, selon elle, est la première crème glacée haut de gamme à contenir des probiotiques. La gamme de produits Culture Republick comprend sept saveurs: lait et miel, curcuma chai et cannelle, infusion froide et pépites de chocolat, pistache et caramel, citron et graham, chocolat et cerise, et matcha et fondant.

L’utilisation croissante de la souche de lactobacilles comme additif dans le yogourt et les produits laitiers pour améliorer la digestibilité et minimiser les risques de reflux acide par exemple, est une tendance majeure sur le marché. De plus, la souche de lactobacilles est également bénéfique pour améliorer la texture et la saveur du yogourt car elle offre un goût sucré. Par conséquent, la souche de lactobacilles fait l’objet d’une importante demande dans les produits laitiers et yogourts, augmentant ainsi la croissance du marché des probiotiques. 

Par exemple, en septembre 2019, DuPont Nutrition & Biosciences a annoncé une collaboration stratégique avec BY-Health, une entreprise de soins de santé en Chine. L’objectif de cette collaboration stratégique est de se concentrer sur la recherche et le développement de compléments alimentaires probiotiques avec «de nouvelles fonctions, de nouveaux ingrédients et de nouvelles technologies», y compris des recherches conjointes sur la microécologie intestinale et le développement de nouveaux compléments alimentaires probiotiques et leurs applications.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend