Aller directement au contenu

Le PDG de PANZANI a été blanchi.

"En septembre 2006, suite à la découverte des restes d'un rat mort dans un paquet de pâtes fabriqué dans son usine de Marseille, le PDG de PANZANI avait été condamné à 10 000 euros d'amende et 1 500 de dommages et intérêts. La cour d'appel de Grenoble a estimé que cet incident ne "procédait pas d'une intention frauduleuse", vu …

« En septembre 2006, suite à la découverte des restes d’un rat mort dans un paquet de pâtes fabriqué dans son usine de Marseille, le PDG de PANZANI avait été condamné à 10 000 euros d’amende et 1 500 de dommages et intérêts. La cour d’appel de Grenoble a estimé que cet incident ne « procédait pas d’une intention frauduleuse », vu « les exigences draconiennes de sécurité des aliments ». »

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend