Aller directement au contenu

Le « petit pot » Blédina fête ses cinquante ans.

C’est en 1906 que la première Blédine est lancée par Joseph-Léon Jacquemaire, à la tête des Etablissements Jacquemaire. Dès les années 1950, l’entreprise vend en pharmacie des petits pots de fer contenant de la bouillie de légumes et de fruits. Il faudra attendre 1961 pour que les Petits Pots en verre fassent leur apparition. L’entreprise

C’est en 1906 que la première Blédine est lancée par Joseph-Léon Jacquemaire, à la tête des Etablissements Jacquemaire. Dès les années 1950, l’entreprise vend en pharmacie des petits pots de fer contenant de la bouillie de légumes et de fruits. Il faudra attendre 1961 pour que les Petits Pots en verre fassent leur apparition. L’entreprise prend son nom actuel de Blédina en 1969. Le succès est au rendez-vous pour ce nouveau produit à faible coût (moins d’un euro), commercialisé dans les grandes surfaces qui commencent à connaître leur essor, pratique et destiné aux mamans débordées qui travaillent. Aujourd’hui 350 000 pots sont vendus quotidiennement dans l’Hexagone. De 4 à 50 recettes différentes, la gamme a su s’élargir pour ravir tous les palais. La seule usine française productrice de petits pots est à Brive-la-Gaillarde (19) et elle emploie 550 personnes. Blédina ne détient pas moins de la moitié des parts de marché sur le secteur de l’alimentation infantile.

A l’occasion du demi-siècle de son produit-phare, la marque a lancé le 9 mai 2011 l’opération « une photo = un rire d’enfant », dont l’issue consiste à financer 5 000 visites de clowns de l’association « Le Rire Médecin » en services pédiatriques à l’hôpital. Des membres de l’entreprise et de l’association en ont expliqué le déroulement lors de l’émission « Parole de Mamans ».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend