Aller directement au contenu

Le sucre baisse la tension.

Selon la dernière analyse de Rabobank, le marché mondial du sucre à court terme s’apaise. En effet, Rabobank prévoit une hausse de la production de sucre en Thaïlande, ce qui amènerait un surplus de production mondial de 3 millions de tonnes, par rapport à la consommation en 2010-2011.

Selon la dernière analyse de Rabobank, le marché mondial du sucre à court terme s’apaise. En effet, Rabobank prévoit une hausse de la production de sucre en Thaïlande, ce qui amènerait un surplus de production mondial de 3 millions de tonnes, par rapport à la consommation en 2010-2011. En effet, la production thaïlandaise, estimée en novembre 2010 à 6,6 millions de tonnes, a été réévaluée à 9,5 millions de tonnes. Rabobank planche également sur une progression de 5% des surfaces récoltées dans ce pays pour la campagne 2011-2012. Entre le 7 mars et le 6 mai 2011 (échéance juillet 2011), les prix du sucre ont reculé de 23%. Pour l’échéance juillet 2012, le repli est estimé à 6% ; et à 2% sur octobre 2012. Bien que ces estimations soient plutôt encourageantes, le marché du sucre reste soumis à l’évolution de la production ce qui le rend fragile, d’autant plus que de fortes incertitudes demeurent concernant les récoltes à venir au Brésil et en Inde.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend