Aller directement au contenu

L’Autorité de la concurrence met Bigard à l’amende.

L’Autorité de la concurrence a épinglé le spécialiste de l’abattage et de la transformation de viande, Bigard, pour ne pas avoir respecté l’une des conditions posées lors de son rachat de Socopa. 

L’Autorité de la concurrence a épinglé le spécialiste de l’abattage et de la transformation de viande, Bigard, pour ne pas avoir respecté l’une des conditions posées lors de son rachat de Socopa.

 

En effet, en 2009, Bigard s’était engagé à respecter sept conditions pour acquérir le groupe coopératif, qu’il détient depuis à 61%. Parmi celles-ci, il y avait la signature d’un contrat de licence de marque pour Valtéro, visant à ce qu’elle soit exploitée par un tiers.

Cette condition avait pour objectif de « faire contrepoids à la position très forte conférée par l’opération au Groupe Bigard », qui détenait ainsi 65 à 70% des parts du marché des viandes marinées commercialisées en grande distribution.

Or, pendant cette période, l’Autorité a estimé que le «  Groupe Bigard a, par diverses pratiques, retiré tout l’intérêt à la marque » Valtéro.

 

Celui-ci aurait en effet communiqué auprès des consommateurs sur le fait que la marque Valtéro « devenait Socopa », vidant ainsi « de sa substance un engagement important de la décision d’autorisation qui avait pour objectif d’animer la concurrence tant sur le marché de la transformation de la viande que dans les linéaires de la grande distribution ». Il a aussi copié l’identité visuelle des emballages des produits Valtéro (charte graphique, visuels…) pour sa marque Socopa.

 

Logos de Socopa et Valtéro

 

Bigard s’était finalement débarrassé de la marque en la cédant en mai 2011 aux établissements Montfort Viandes.

 

L’Autorité de la concurrence a de fait condamné Bigard à payer une amende d’un million d’euros.

 

Source : agro-media.fr avec AFP.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend