Aller directement au contenu

L’employé agricole aurait étranglé le paysan.

C’est en Haute Garonne que le drame s’est déroulé, à Saint Gaudens. L’épouse de la victime, 75 ans, a trouvé à son domicile une lettre anonyme lui demandant une rançon de 500 000€ suite à l’enlèvement de son mari. Quelques SMS ont aussi été échangés entre la famille de la victime et le maitre chanteur pour fixer les conditions …

C’est en Haute Garonne que le drame s’est déroulé, à Saint Gaudens. L’épouse de la victime, 75 ans, a trouvé à son domicile une lettre anonyme lui demandant une rançon de 500 000€ suite à l’enlèvement de son mari. Quelques SMS ont aussi été échangés entre la famille de la victime et le maitre chanteur pour fixer les conditions de remise de la rançon.

La famille a alerté la police qui a pu retracer les SMS envoyés par le suspect. Elle a rapidement identifié l’ouvrier agricole de l’exploitation qui se servait de son portable personnel pour envoyer les fameux SMS. Il a tenté de faire croire qu’il s’était lui aussi fait enlever. Toutefois, lors d’une perquisition à son domicile la police a découvert un pantalon taché de sang appartenant  probablement à la victime. 

Il a conduit dimanche les enquêteurs à la victime qui avait été deposée dans un champs de maïs, à l’interieur d’un sac d’engrais. Une information judiciaire a été ouverte et le principal suspect a été placé en examen. Ce dernier avait d’importants problèmes financiers.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend