Aller directement au contenu

L’oenotourisme s’organise en France.

Alors que la France reste le premier producteur de vins au monde, l’offre touristique est encore limitée et mal définie. Parti de ce constat, le Conseil supérieur de l’oenotourisme (CSO) a présenté au secrétaire d’Etat au Tourisme, Hervé Novelli, le cahier des charges qui va définir un label « vignobles et découvertes ». L’attribution de ce label, qui identifiera …

Alors que la France reste le premier producteur de vins au monde, l’offre touristique est encore limitée et mal définie. Parti de ce constat, le Conseil supérieur de l’oenotourisme (CSO) a présenté au secrétaire d’Etat au Tourisme, Hervé Novelli, le cahier des charges qui va définir un label « vignobles et découvertes ». L’attribution de ce label, qui identifiera une destination d’un périmètre d’une trentaine de kilomètres, sera attribuée par les Ministères de l’Agriculture et du Tourisme, sur recommandation du CSO. Un appel à projet sera lancé fin janvier et les premières destinations labélisées seront connues avant l’été 2010.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend