Aller directement au contenu

Les boissons énergisantes à nouveau au coeur de la polémique…

Un article paru ce jour sur le site Slate.fr retranscrit les récentes inquiétudes qui ressurgissent autour des boissons énergisantes.

Un article paru ce jour sur le site Slate.fr retranscrit les récentes inquiétudes qui ressurgissent autour des boissons énergisantes. Slate.fr s’appuie sur un article paru dans le New-York Times, relatant plusieurs cas de décès suspects. Depuis 2009, la FDA (Food and Drug Administration) a reçu quatre ou cinq signalements de décès imputables à la consommation de la boisson Monster Energy.

Les experts s’inquiètent notamment de la mise sur le marché par le groupe agroalimentaire Kraft Foods de sa nouvelle boisson énergisante Mio Energy, boisson hyper caféinée : une cuillère à café de cette boisson contiendrait 60 mg de caféine, équivalent à une petite tasse de café. Soit dans l’ensemble de la bouteille une dose de 1 060 mg de caféine, dose suffisamment élevée pour rendre malade un enfant ou un adulte, et même envoyer certains d’entre eux à l’hôpital, estiment les experts, comme le relate Slate.fr. Sachant que les spécialistes estiment qu’un adulte peut boire 400 milligrammes de caféine par jour sans conséquences sur sa santé.

mio_energy

Aussi, différents pays ont décidé d’agir. Le Canada, par exemple, qui va plafonner la quantité de caféine présente dans les boissons énergisantes, ou encore le Mexique, la France et l’Inde qui étudient la possibilité de surtaxer ces boissons pour en décourager la consommation.

Plus particulièrement, la France, comme nous vous le présentions suite aux rebondissements de la taxe sur la bière, précisait par la voix de Marisol Touraine : « Ces boissons contiennent de puissants excitants, dont l’impact sur la santé fait actuellement l’objet d’une évaluation par l’agence nationale de sécurité sanitaire (ANSES) à ma demande ».

marisol_touraine

D’autant plus que l’ANSES signalait en juin dernier deux décès par crise cardiaques « en lien » avec la consommation de « boissons énergisantes », rappelle Slate.fr.

 

Source : agro-media.fr avec slate.fr

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend