Aller directement au contenu

Les boissons énergisantes, c’est mortel !

Faut-il avoir peur des boissons énergisantes ? C’est la question que l’on peut se poser suite aux déclarations de l’ANSES. En effet, l’Agence de sécurité sanitaire pour l’alimentation a révélé hier soir que deux nouveaux décès par crises cardiaques liés à la consommation de boissons énergisantes lui avaient été signalés. 

Faut-il avoir peur des boissons énergisantes ? C’est la question que l’on peut se poser suite aux déclarations de l’ANSES. En effet, l’Agence de sécurité sanitaire pour l’alimentation a révélé hier soir que deux nouveaux décès par crises cardiaques liés à la consommation de boissons énergisantes lui avaient été signalés.

 

Ces boissons, qui ne sont pas encadrées réglementairement, ont pour intérêt principal de « mobiliser l’énergie » en stimulant le système nerveux grâce à des ingrédients « stimulants » comme la taurine, la caféine, le guarana, le ginseng, etc.

Or, depuis plusieurs années déjà, elles sont pointées du doigt en raison de leur impact néfaste sur la santé. L’ANSES rapporte en effet des dysfonctionnements d’ordre cardiaque (tachycardie), neurologique (crises d’épilepsie, tremblements, vertiges…), psychiatrique (angoisses, agitation, confusion) ou encore rénal (insuffisance rénale aigüe). Dans notre analyse intitulée « Boissons vitaminées et énergisantes : quels risques pour la santé ? », nous relations également d’autres symptômes tels qu’hyperexcitabilité, irritabilité, nervosité, accroissement de l’anxiété, maux de tête, insomnie…

L’Agence de sécurité sanitaire a par ailleurs indiqué dans un communiqué que « trois cas d’accidents vasculaires cérébraux et deux cas d’arrêt cardiaque – dont un mortel – ont été signalés pour lesquels le lien avec la consommation de boisson énergisante n’a pu être clairement établi ».

En tout, une trentaine de cas ont été rapportés au total depuis 2008.

 

Il semblerait que le plus dangereux soit d’associer boissons énergisantes et alcool. Un cocktail détonnant, à l’origine de « plusieurs cas » d’effets indésirables rapportés par l’ANSES.

 

Pour l’instant, « des investigations sont en cours pour permettre d’affiner l’analyse de ces cas », mais il faut quoi qu’il en soit rester prudent avec ces boissons aux effets encore mal connus.

 

Red Bull

Boisson énergisante + alcool = un cocktail détonnant.

 

Source : agro-media.fr avec AFP.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend