Aller directement au contenu

Les enfants préfèrent les fruits frais prédécoupés à la cantine

Florette Food Service a mené une étude, avec le cabinet Nutrikéo et validée par un comité d’experts composé d’une diététicienne, d’un pédiatre et d’un représentant d’AGORES (Association nationale des directeurs de la restauration collective), sur la consommation des fruits au déjeuner dans 2 écoles primaires situées à Paris (75) et Gradignan (33). Celle-ci démontre que les fruits frais prédécoupés …

Les enfants préfèrent les fruits frais prédécoupés à la cantine
94,5% des enfants interrogés sont davantage attirés par les fruits frais prédécoupés (vs. 73,9% 
pour une pomme entière) et 
Ils en apprécient à près de 90% le goût et souhaiteraient en manger de nouveau.

Florette Food Service a mené une étude, avec le cabinet Nutrikéo et validée par un comité d’experts composé d’une diététicienne, d’un pédiatre et d’un représentant d’AGORES (Association nationale des directeurs de la restauration collective), sur la consommation des fruits au déjeuner dans 2 écoles primaires situées à Paris (75) et Gradignan (33).
Celle-ci démontre que les fruits frais prédécoupés sont davantage consommés par les enfants qu’un fruit entier, en restauration collective ou scolaire. Les fruits frais prédécoupés sont également plus pratiques à manger et contribuent à diviser par trois la part et le coût du gaspillage alimentaire, par rapport à un fruit entier.
Cette étude a ainsi mis en lumière les résultats suivants : 94,5% des enfants interrogés sont davantage attirés par les fruits frais prédécoupés (vs. 73,9% 
pour une pomme entière) et 
Ils en apprécient à près de 90% le goût et souhaiteraient en manger de nouveau.
Près de 89% des enfants jugent la solution des fruits frais prédécoupés plus pratique à manger 
et pour plus de 83% d’entre eux, elle est d’une taille adaptée (vs 59,3 % et 57,4 % respectivement 
pour un fruit entier).

Moins de gaspillage

Conséquence : la part et le coût du gaspillage alimentaire ont été divisés par 3 le jour où les fruits 
frais prédécoupés ont été proposés. 
La solution des fruits frais en sachet présente également un gain de temps de 25% pour le 
personnel de restauration (1h30 de préparation pour les fruits prédécoupés en sachets au lieu de 2h de préparation pour les fruits entiers)
Les fruits frais prédécoupés représentent ainsi une véritable solution alternative aux fruits entiers à l’école en étant à la fois une solution pratique à manger pour les enfants et pratique à mettre en place pour le personnel en restauration collective.
Sans additif ni conservateur, ils présentent des bienfaits nutritionnels équivalents à un fruit entier et supérieurs à la compote ou le fruit en conserve.
Calculé dans le cadre de cette étude, les pommes à croquer sont plus riches en fibres que la compote. Quant à l’ananas prédécoupé, il contient 3,5 fois plus de fibres et une teneur en vitamines B6 et C plus élevée que l’ananas en conserve (4 fois plus pour la B6 et 9 fois plus pour la vitamine C).
Pour Océane Subregis, Diététicienne nutritionniste et membre du comité d’experts ayant validé le protocole et les résultats de cette étude : «les fruits prédécoupés sont une réelle solution qui répond à la politique nutritionnelle actuelle».

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend