Aller directement au contenu

Les graisses animales facteur du cancer du sein : le doute persiste.

Si beaucoup d’études divergentes ont été publiées sur le sujet, aucune d’entre elles ne se concentraient sur le lien de cause à effet entre lipides d’origine animale et cancer du sein. Une synthèse réunissant 1 500 articles scientifiques rédigés sur le sujet a alors été entreprise.

Si beaucoup d’études divergentes ont été publiées sur le sujet, aucune d’entre elles ne se concentraient sur le lien de cause à effet entre lipides d’origine animale et cancer du sein. Une synthèse réunissant 1 500 articles scientifiques rédigés sur le sujet a alors été entreprise. La conclusion de cette analyse démontre qu’à ce jour, les travaux les plus précis ne permettent pas d’établir un lien direct entre cancer du sein et consommation de graisses animales. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend