Aller directement au contenu

Les mangeurs de sushis ont plus de chance d’être papa !

Des chercheurs de l’université de l’Illinois se sont intéressés à la qualité du sperme.

Des chercheurs de l’université de l’Illinois se sont intéressés à la qualité du sperme. Et ils ont fait une découverte intéressante : les poissons, et plus particulièrement ceux riches en acides gras oméga 3 comme le saumon ou le thon (que l’on peut trouver par exemple dans les sushis), auraient de véritables vertus pour les spermatozoïdes, selon RelaxNews.

En effet, les chercheurs se sont aperçus que les acides gras oméga 3 docosahexaénoïque, plus communément appelés DHA, étaient nécessaires au bon développement des spermatozoïdes. L’acrosome, membrane riche en enzymes et indispensable à la fécondation, a besoin de DHA pour se constituer, de même que le reste du corps du spermatozoïde et du flagelle. Timothy Abbott, co-auteur de l’étude, explique : « sans DHA, la structure vitale ne se crée pas et les cellules du spermatozoïde ne fonctionnent pas ».

A l’origine de la découverte, l’observation des souris. En effet, lorsque ces dernières manquent de DHA, les chercheurs ont observé qu’elles deviennent stériles. Au contraire, lorsque leur régime alimentaire contient cet acide gras en quantité suffisante, elles peuvent à nouveau procréer.

 

Autre découverte intéressante : il n’y a pas que les testicules qui contiennent des DHA. On en trouve également dans le cerveau et dans la rétine en grande quantité. De fait, ces recherches pourraient aussi aider à comprendre le fonctionnement du cerveau et de la vision dans une optique de traitement des maladies cognitives telles que la démence.

 

Mais pas de panique si vous voulez être papa et que vous n’aimez pas les sushis, d’autres aliments contiennent également des DHA en grande quantité : les œufs, les yaourts naturels, les noix, les graines, les baies, les pommes de terre douces, les brocolis ou encore les asperges. A vous de faire votre choix !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend