Aller directement au contenu

Les neuf prétendants.

Ce pourrait être le titre d’un nouveau roman, mais il s’agit bien, là, des neuf offres de rachats pour Yoplait, dévoilées par le Journal du Dimanche. Parmi les industriels : Nestlé, General Mills – qui distribue la marque aux Etats-Unis –, Bel, le mexicain Lala et le chinois Bright Food. Trois fonds d’investissement ont également fait des propositions

Ce pourrait être le titre d’un nouveau roman, mais il s’agit bien, là, des neuf offres de rachats pour Yoplait, dévoilées par le Journal du Dimanche. Parmi les industriels : Nestlé, General Mills – qui distribue la marque aux Etats-Unis –, Bel, le mexicain Lala et le chinois Bright Food. Trois fonds d’investissement ont également fait des propositions : Bain Capital, Lion Capital et Axa Private Equity. Le groupe Lactalis, numéro un du lait devant Sodiaal, a maintenu sa candidature, mais cette fois-ci, pour le rachat des parts de PAI et non de l’intégralité du capital de Yoplait partagé à parité entre PAI et Sodiaal. La vente de Yoplait représente un enjeu stratégique pour l’agroalimentaire français, le gouvernement français a donc décidé de suivre le dossier dans le but de préserver les intérêts des producteurs de lait. Le Fonds Stratégique d’Investissement (FSI) participera ainsi au dossier. La liste complète des potentiels repreneurs sera connue après le 11 février, date d’examen des dossiers, et le nouvel acquéreur de Yoplait sera dévoilé fin mars.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend