Aller directement au contenu

Les recommandations du PNNS ne parviennent pas à enrayer l’obésité.

L’association Observatoire de l’obésité (Obobs) a révélé que les recommandations du PNNS, notamment en ce qui concerne le fait de consommer cinq fruits et légumes par jour et de pratiquer une activité sportive régulière, ont du mal à passer.

L’association Observatoire de l’obésité (Obobs) a révélé que les recommandations du PNNS, notamment en ce qui concerne le fait de consommer cinq fruits et légumes par jour et de pratiquer une activité sportive régulière, ont du mal à passer.

L’Obobs a en effet mené une étude sur les échanges entre internautes sur des réseaux sociaux entre juillet et novembre 2011 traitant de l’obésité infantile. Ces échanges « montrent l’impact limité des messages de prévention de l’obésité adressés dans le cadre du Programme National Nutrition Santé (PNNS) ». En effet, sur les 20 000 discussions étudiées, l’observatoire a remarqué que « le sport n’apparaît que de façon marginale dans les échanges » et que les internautes n’ont absolument pas fait mention des recommandations sur le fait de « manger cinq fruits et légumes par jour » et de « manger-bouger ».

Ces résultats viennent appuyer une précédente étude du Crédoc dont nous vous avions parlé sur agro-media.fr et qui montrait que 27% des français seulement consommaient cinq fruits et légumes par jour. L’Obobs souhaite une prise de conscience des consommateurs afin d’ « arrêter la progression de l’obésité infantile », alors que 12 à 15% des enfants sont en surpoids ou obèses en France, selon un article du Figaro. L’Obobs préconise également une meilleure communication des industriels de l’agroalimentaire sur leurs actions de prévention de l’obésité.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend