Aller directement au contenu

Les russes mettent les phoques en conserve.

Les consommateurs russes vont bientôt pouvoir trouver des conserves de viande de phoque dans leur supermarché.

Les consommateurs russes vont bientôt pouvoir trouver des conserves de viande de phoque dans leur supermarché. En effet, l’institut de recherches Guiprorybflot, spécialisé dans la pêche, a élaboré une technique brevetée pour rendre la chose possible, comme l’explique Zinaïda Ledeniova : « Nous avons mis au point des technologies permettant de fabriquer des conserves à partir de la viande, du cœur et du foie de phoque ».

Si ces animaux sont pointés du doigt, ce serait en raison de leur prolifération et de leur importante consommation de poisson, selon l’experte russe. « Les phoques mangent plus de poisson que ce que les hommes capturent dans le cadre de la pêche industrielle », a-t-elle précisé. De fait, elle considère que ce projet « devrait être très utile et économiquement avantageux ».

L’institut n’attend plus que le feu vert de l’Agence fédérale russe de pêche pour pouvoir lancer la production et la commercialisation de ces conserves de phoque.

 

La Russie avait pourtant interdit l’année dernière le commerce des peaux de phoques du Groenland et avait aussi prohibé la chasse aux bébés phoques de moins d’un an en 2009.

Reste à savoir si les consommateurs russes sont prêts à manger cet animal dont le seul crime est de surpasser les hommes en matière de pêche.


Source : agro-media.fr avec AFP.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend