Aller directement au contenu

L’Ishida AirScan, le détecteur de fuites de gaz de conservation pour barquettes operculées

Présenté pour la première fois en France lors du salon Europack/Euromanut, qui se tiendra du 17 au 19 novembre, à Lyon, l’Ishida AirScan dévoile son AirScan, un détecteur de fuites de gaz de conservation dédié au contrôle des barquettes operculées.

L’Ishida AirScan, le détecteur de fuites de gaz de conservation pour barquettes operculées
Présenté pour la première fois en France lors du salon Europack/Euromanut, qui se tiendra du 17 au 19 novembre, à Lyon, l’Ishida AirScan dévoile son AirScan, un détecteur de fuites de gaz de conservation dédié au contrôle des barquettes operculées.

Référencé QC-LD-220, il s’agit d’un détecteur de fuites de gaz de conservation (MAP) dont le principe de fonctionnement est inédit sur le marché. Il est dédié au contrôle des barquettes operculées (y compris les barquettes thermoformées), d’aliments frais ou cuits (viandes, poissons, fruits de mer, plats cuisinés, fromages…) dont le gaz de conservation contient au moins 10 % de CO2.

L’Ishida Airscan, un outil 100 % gagnant pour les industriels

Les barquettes, acheminées sur le convoyeur, reçoivent chacune à leur tour une légère pression de la part d’un bras articulé. La zone de détection qui se trouve dans la tête de l’appareil « scanne » en 20 ms l’air en continu grâce à un système laser de pointe. Si du gaz d’échappe, même à travers de trous très petits (0,3 mm), la barquette est rejetée.

Réduction du gaspillage, élimination des retours accompagnés des plaintes des clients, prés d’une bonne image du fabricant et du point de vente, l’Ishida AirScan est d’autant plus précieux qu’il est non destructif, permettant aux barquettes défectueuses d’être réemballées.

Un détecteur véloce et modulaire

L’ishida AirScan s’intègre tout naturellement sur n’importe quelle ligne de conditionnement existante, son empreinte au sol ne prend que 380 X 500 mm. Une fois installé, il peut fonctionner jusqu’à 180 coups/minute sans altérer le flux de production. Depuis son écran de contrôle, l‘opérateur règle la hauteur du bras en fonction des dimensions des barquettes, sauvegarde jusqu’à 200 process différents, obtient statistiques, graphiques…

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend