Aller directement au contenu

Maé Innovation remplace les toiles usagées des filets à pain

Dans une démarche plus écologique et respectueuse de l’environnement, Maé Innovation propose désormais le changement de toiles usagées sur les filets à pain en inox et en fibres de verre.  Depuis toujours, Maé propose la remise en état des filets à pain de ses clients. Jusqu’à aujourd’hui, le retraitement du revêtement anti-adhérent du filet s’effectuait par décapage chimique (polluant) …

Maé Innovation remplace les toiles usagées des filets à pain
Maé Innovation propose désormais le changement de toiles usagées sur les filets à pain en inox et en fibres de verre.

Dans une démarche plus écologique et respectueuse de l’environnement, Maé Innovation propose désormais le changement de toiles usagées sur les filets à pain en inox et en fibres de verre. 

Depuis toujours, Maé propose la remise en état des filets à pain de ses clients. Jusqu’à aujourd’hui, le retraitement du revêtement anti-adhérent du filet s’effectuait par décapage chimique (polluant) ou thermique (consommateur d’énergie). Maé souhaite maintenant s’inscrire dans une démarche plus écologique.  C’est pourquoi, Maé a mis en place une offre de remplacement des toiles usagées des filets à pain. 

«En-dehors de l’aspect écologique, les avantages sont multiples : des tarifs attractifs, une durée de vie nettement supérieure à celle d’un filet retraité, une manipulation simple et rapide (le remplacement se fait en un minimum de temps, chez le client ou chez Maé), et un réel confort de travail pour le boulanger qui retrouve ses filets comme neufs ! » explique Maé. L’entreprise propose deux offres de service à savoir une Offre « Eco » : le boulanger commande à Maé le nombre de toiles dont il a besoin. Maé expédie les toiles et le boulanger se charge de les remplacer lui-même, sur son lieu de production. Le remplacement s’effectue très facilement. Des tutoriels en ligne seront à sa disposition pour lui indiquer la manipulation à suivre. Et une Offre « Clé en main » : le boulanger envoie à Maé les filets à pain qu’il souhaite renouveler et Maé se charge du reste. En cette période singulière, Maé est pourvu en matières premières et reste ouvert. La production et les expéditions se poursuivent. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend