Aller directement au contenu

Mais alors, pourquoi la Vache qui Rit rit ?

L’incontournable Vache qui Rit de Bel dévoile enfin ses secrets les plus intimes… Elle est née dans les années 20 et  fête donc déjà ses 90 ans ! Elle est aujourd’hui produite dans 4 usines, dont 2 en France, une en Espagne et une en Pologne. Sa recette mythique a été dévoilée :

L’incontournable Vache qui Rit de Bel dévoile enfin ses secrets les plus intimes… Elle est née dans les années 20 et  fête donc déjà ses 90 ans ! Elle est aujourd’hui produite dans 4 usines, dont 2 en France, une en Espagne et une en Pologne. Sa recette mythique a été dévoilée : du lait, des fromages à pâte pressée (emmental, gouda, edam, cheddar), du beurre, des poudres de lait, des sels de fonte (polyphosphates) et de l’acide citrique comme correcteur d’acidité. Chaque pays où la Vache qui Rit est exportée a « sa » recette.

Le process : après pesée, les ingrédients sont mélangés à froid dans une broyeuse. Les ingrédients pulvérulents sont ajoutés à la formulation par transfert pneumatique dans de grands mélangeurs, et les sels de fonte permettent d’assurer l’émulsion des protéines laitières et de donner une texture homogène au produit. Puis le mix est précuit à 80°C et brassé. Ensuite, la pâte subit une stérilisation UHT à 145°C pendant trois à six secondes. Une mise sous vide flash assure un refroidissement de la pâte, qui sera ensuite écrémée. Enfin, la pâte est conditionnée à 72°C.

Mais alors pourquoi la Vache qui Rit rit ? Car son nom vient de « Wachkyrie », parodie de la Walkyrie de Wagner, inventée par les soldats français lors de la 1ère guerre mondiale pour se rire de leurs homologues allemands… Et si elle est rouge et a des boucles d’oreille, c’est parce que la plus célèbre vache de France est très féminine !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend