Aller directement au contenu

La majorité des fabrications de produits laitiers en retrait

C’est ce qu’il ressort du bulletin de conjoncture mensuel de l’Agreste du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. En mars 2017, la collecte de lait de vache baisse ainsi de 1,2 % par rapport au mois de mars 2016. Les prix du lait sont plus élevés que l’an passé, mais fléchissent par rapport au mois précédent. Le prix du …

La majorité des fabrications de produits laitiers en retrait
Les fabrications de lait conditionné baissent de 4,5 %, celles de yaourts et desserts lactés de 2%.

C’est ce qu’il ressort du bulletin de conjoncture mensuel de l’Agreste du Ministère de l’agriculture et de l’alimentation. En mars 2017, la collecte de lait de vache baisse ainsi de 1,2 % par rapport au mois de mars 2016. Les prix du lait sont plus élevés que l’an passé, mais fléchissent par rapport au mois précédent.
Le prix du lait standard s’établit en moyenne à 318 €/1 000 litres, en hausse de 30 €/1 000 litres par rapport à mars 2016 et en recul de plus de 7 €/1 000 litres par rapport à février 2017. Le prix du lait à teneurs réelles s’établit à 336 €/1 000 litres, soit une hausse de 28 €/1 000 litres par rapport à mars 2016, et un recul de 10 €/1 000 litres par rapport à février 2017.
En cumul sur le 1er trimestre 2017, une grande majorité des fabrications de produits laitiers est en retrait en raison du déficit de matière première par rapport à 2016. Les fabrications de lait conditionné baissent de 4,5 %, celles de yaourts et desserts lactés de 2% tandis que les fabrications de crème conditionnée progressent de 2,4 %.

La situation plus favorable pour les fabrications de fromages à pâte pressée

Parmi les principales fabrications de fromages, celles de fromages frais baissent de 2,9 % par rapport au 1er trimestre 2016 et celles de fromages à pâte molle diminuent de 3 %, les fabrications de fromages à pâte persillée baissent de 2,3 % et celles de fromages à pâte pressée cuite de 7,4 %. La situation est plus favorable pour les fabrications de fromages à pâte pressée non cuite en hausse de 3 % et surtout celles de fromages à pâte filée qui progressent de 14,1 % d’une année sur l’autre.

Les fabrications de matières grasses reculent de 8,7%

Parmi les produits industriels, les fabrications de matières grasses reculent de 8,7% et celles de poudres séchées de 11 % par rapport au 1er trimestre 2016. Les fabrications de poudre de babeurre reculent de 3,2 % et celles de poudre de lactosérum diminuent de 0,7 % sur la même période. Les collectes de lait de chèvre et de lait de brebis reculent nettement en mars 2017 par rapport à mars 2016 (respectivement – 6,1 % et – 2 %). Les évolutions des fabrications de produits laitiers au lait de chèvre et de brebis sont hétérogènes.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Inuline, ingrédient à l’honneur
Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend