Aller directement au contenu

Manuel Valls : « L’Agriculture est un métier d’avenir »

Venu souffler en Gironde ce week-end, le Premier ministre a tenu à défendre la filière agricole : source d'emplois pour lui.

Manuel Valls : « L’Agriculture est un métier d’avenir »
En déplacement en Gironde, Manuel Valls, le chef du gouvernement s’est livré à une défense ardue de l’agriculture.

Gommer l’image d’une filière moribonde et redonner l’envie aux jeunes de s’engager dans les métiers « de la terre », le Premier ministre, en visite à Saint-Jean-d’Illac (Gironde) a ardemment défendu les métiers de l’Agriculture : « un métier d’avenir ». 

Un bol d’air pour le chef du gouvernement dans cette série d’annonces moroses. Accompagné du ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, Manuel Valls s’est rendu auprès des agriculteurs girondins pour leur témoigner son soutien.

Dans son discours introductif, le Premier ministre a défendu bec et ongles l’Agriculture : « un métier d’avenir et un choix pour soi et sa famille ». A l’heure où la politique agricole commune (PAC) connaît une énième réforme et où le chômage en France flirte avec des sommets, l’Agriculture est plus que jamais une filière clé dans la relance économique du pays.

Le développement de l’agro-écologie

Interrogé dans le cadre du dossier de la pollution au nitrate, Manuel Valls s’est alors livré à un véritable plaidoyer pour l’agro-écologie. Définie comme étant une forme d’agriculture qui favoriserait les plus pauvres et qui serait bénéfique à l’environnement, elle pourrait concilier lutte contre les inégalités, performance et écologie. Une idée qui fait son chemin.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse

Inuline, ingrédient à l’honneur

«10 tendances clés en matière d’alimentation, de nutrition et de santé 2020», tel est l’intitulé du nouveau rapport de New Nutrition Business qui fournit …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend