Aller directement au contenu

Le marché mondial du poisson et des fruits de mer va croître jusqu’en 2020 d’après MarketLine

Le marché mondial des poissons et fruits de mer n'a cessé de croître au cours des dernières années, enregistrant un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,8% entre 2011 et 2015, selon les données du cabinet MarketLine.

Le marché mondial du poisson et des fruits de mer va croître jusqu’en 2020 d’après MarketLine
Le marché mondial des poissons et fruits de mer n’a cessé de croître au cours des dernières années, enregistrant un taux de croissance annuel composé (TCAC) de 3,8% entre 2011 et 2015, selon les données du cabinet MarketLine.

Le dernier rapport de Marketline montre que les valeurs de marché ont augmenté dans toutes les régions. La croissance mondiale, cependant, est principalement tirée par l’Asie-Pacifique et en Amérique du Sud, où les classes moyennes commencent à acheter des produits plus chers à travers le canal de vente au détail organisé. Malgré cela, les États-Unis est toujours le marché le plus important, et il est important pour le marché mondial que ce marché américain continue de croître.

Nicholas Wyatt, analyste de Marketline, explique: « Les États-Unis sont le plus grand marché en valeur pour les poissons et fruits de mer, ce qui représente 13,9% des recettes mondiales. Les organismes américains de santé publique recommandent de manger deux parts de poisson par semaine, même si ces conseils ne sont pas prodigués qu’aux États-Unis. »

L’Asie-Pacifique en pointe de cette croissance

Le marché mondial devrait croître à un TCAC de 3,9% entre 2015 et 2020, aidé par une augmentation de la conscience de la santé et le désir de fruits de mer de qualité chez les consommateurs. Les volumes sont en croissance à un rythme légèrement plus lent que les valeurs, ce qui démontre l’impact des valeurs accrues sur les marchés en développement. En fait, la différence de taux de croissance entre le volume et la valeur est plus grande en Asie-Pacifique qu’elle ne l’est à l’échelle mondiale, en fournissant une preuve supplémentaire que les produits haut de gamme propulsent le marché dans cette région.

La question de durabilité au coeur du process

Pour Nicholas Wyatt, « l’avenir semble prometteur pour le marché des poissons et fruits de mer, mais les producteurs doivent accorder une attention aux questions de durabilité, de pêche responsable, c’est la clé de la santé future du marché. La surpêche ou d’une maladie propagée par encagement surpeuplés, comme on l’a vu au Chili, peut provoquer les problèmes de santé et impacter la confiance des consommateurs ».

Bien que les prévisions doivent être traitées avec une certaine prudence, les perspectives actuelles pour le poisson et le marché mondial de fruits de mer laissent à penser que l’avenir sera prometteur.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend