Aller directement au contenu

Mise en oeuvre du Greenway Neo pour la fermentation de vins effervescents

Smef Azur a choisi le nouveau caloporteur Greenway Neo pour le contrôle de la température de la fermentation des vins Rivarose et améliorer ainsi l’efficacité énergétique du process de production. Créée en 1909, la société Rivarose ne se contente pas de commercialiser des vins effervescents. Elle a également une activité de transformation, qui consiste à rendre effervescents des vins …

Mise en oeuvre du Greenway Neo pour la fermentation de vins effervescents
Smef Azur a choisi le nouveau caloporteur Greenway Neo pour le contrôle de la température de la fermentation des vins Rivarose et améliorer ainsi l’efficacité énergétique du process de production.

Smef Azur a choisi le nouveau caloporteur Greenway Neo pour le contrôle de la température de la fermentation des vins Rivarose et améliorer ainsi l’efficacité énergétique du process de production.
Créée en 1909, la société Rivarose ne se contente pas de commercialiser des vins effervescents. Elle a également une activité de transformation, qui consiste à rendre effervescents des vins dit «tranquilles» grâce à l’ajout de sucres et de levures, qui fermentent en produisant du gaz carbonique. En fonction du résultat recherché, Rivarose emploie une méthode de fermentation traditionnelle, en bouteilles, ou une méthode plus rapide en cuves.

Le choix du caloporteur est stratégique

En 2016, la société Rivarose a opté pour le rassemblement de ses deux usines de production sur un seul et unique site situé à Salon-de-Provence. Elle fait appel à SMEF AZUR, spécialiste des installations thermiques, pour revoir son installation frigorifique afin de pouvoir assurer la continuité de son process.
Dans son cahier des charges, l’entreprise souhaite poursuivre l’emploi du caloporteur MPG, l’un des plus couramment utilisés dans le secteur de l’agroalimentaire. SMEF AZUR se rapproche de Josiane Marin, Responsable Comptes Clés Sud-Est chez Climalife, qui lui propose une alternative technologique et envi­ronnementale, le Greenway Neo.
Après une étude approfondie de l’ensemble des caractéristiques techniques de ce nouveau caloporteur à base de 1,3 pro­panediol bio-sourcé, Jean-Pierre Leplatre, Directeur Technique de SMEF AZUR, se tourne vers son client et lui conseille d’opter pour cette nouvelle solution innovante et durable.
« En tant qu’installateur, nous avons un devoir de conseil. Il est important pour nous de suivre les évolutions techniques et de préconiser la meilleure solution. Chez SMEF Azur, l’innovation et la protection de l’environnement c’est dans nos gènes » explique l’installateur.

La faible viscosité du Greenway Neo se révèle payante

Le fluide Greenway Neo permet à la fois de préserver l’environnement et de réduire significativement la consommation énergétique du site de production. En effet, en considérant toutes les propriétés physiques des deux fluides, Jean-Pierre Leplatre constate que la viscosité du caloporteur Greenway Neo est deux fois moins importante, dans le régime de fonctionnement du process de fermentation des vins Rivarose, que celle du caloporteur MPG. Ainsi, pour fournir et maintenir une température de -20°C, le MPG présente une viscosité de 80 cSt, contre 40 cSt pour Greenway Neo. Or la viscosité du caloporteur a une incidence énorme sur la consommation énergétique de l’installation !
Pour Nicolas Quiles, « l’avantage du Greenway® Neo pour Rivarose se situe clairement à ce niveau ». A l’origine, l’entreprise possède un groupe frigorifique MTA d’une puissance de 120 kW, qu’elle prévoit de seconder par un groupe de 200 kW pour pouvoir faire face à l’augmentation de la production sur le site de Salon-de-Provence.
Le choix de la solution Greenway® Neo permet, de ce fait, de conserver le groupe frigorifique, en se contentant d’améliorer l’isolation des tuyaux.
« La faible viscosité de ce caloporteur améliore la circulation au niveau des échangeurs. Le changement du groupe ne s’avère donc pas nécessaire. On a perdu une vente , mais on a gagné pour la planète ! » explique Jean-Pierre Leplatre. Le passage du MPG au Greenway® Neo permet au final de diminuer de 20 à 30% les pertes de charges et de réduire d’environ 20% la consommation énergétique de tous les équipements (pompes, etc.).

Mise en oeuvre du Greenway Neo pour la fermentation de vins effervescents from Climalife on Vimeo.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend