Aller directement au contenu

Mutatec signe un contrat avec l’IRD pour accélérer sa production d’insectes

Mutatec et l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ont signé un contrat de licence de brevet et de communication de savoir-faire dans le domaine des procédés et techniques d’élevage d’insectes.

Mutatec signe un contrat avec l’IRD pour accélérer sa production d’insectes
Mutatec et l’Institut de recherche pour le développement (IRD) ont signé un contrat de licence de brevet et de communication de savoir-faire dans le domaine des procédés et techniques d’élevage d’insectes.

Afin d’élaborer des produits d’intérêt pour l’alimentation des poissons et des volailles, l’entreprise Mutatec développe une activité de bioconversion de résidus agricoles et agroalimentaires par l’élevage de larves de la mouche soldat noire.

Accélérer le développement de Mutatec

Pour Jérôme COSTIL (Président de Mutatec), ce partenariat permettra à Mutatec d’accélérer son développement dans les pays du Sud mais aussi en France. Plusieurs produits sont actuellement mis au point par l’entreprise de Châteaurenard (Bouches-du-Rhône) tels que les insectes vivants, des concentrés protéinés, des dérivés de la chitine et des amendements organiques.

Les insectes sont considérés, notamment par la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’Alimentation et l’Agriculture) comme une solution pertinente afin de répondre aux enjeux du développement durable et de sécurité alimentaire dans le monde.

Le rôle clé de l’IRD

Sous la double tutelle des ministères de l’Enseignement supérieur et de la Recherche et des Affaires étrangères et du Développement international, l’IRD travaille en partenariat scientifique équitable avec les communautés d’enseignement supérieur et de recherche des pays en développement, principalement avec les pays méditerranéens et intertropicaux. Il porte, par sa présence dans une cinquantaine de pays, une démarche originale de recherche, d’expertise, de formation et de partage des savoirs au bénéfice des territoires et pays qui font de la science et de l’innovation un des premiers leviers de leur développement, et l’idée d’une science ouverte sur la société, pour éclairer et solutionner ensemble les défis du développement durable.

Selon cet accord, l’IRD apportera l’expertise de nature scientifique, technique et industrielle acquise notamment dans le cadre de ses travaux de recherche en Asie du Sud-Est autour de la production, la conservation et l’élevage d’Hermetia Illucens , explique Serge DUC (Responsable des Opérations au CVT Valorisation Sud pour le compte de l’IRD). Le procédé de bioconversion de tourteaux de palmiste breveté en copropriété par l’IRD et l’AMAFRAD (Agency For Marine Affairs and Fisheries Research and Development, Indonésie), pourra ainsi être appliqué par les équipes de Mutatec, notamment pour la bioconversion de substrats tels que les fruits et légumes déclassés ou les résidus de l’agro-industrie.

 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend