Aller directement au contenu

Mutation génétique appréciée.

Chez les moutons, le caractère « culard » sur la race Texel, signifiant hypertrophie de l’arrière train est apprécié chez les éleveurs et les bouchers. Cette anomalie a une origine génétique : normalement le gène codant pour la protéine myostatine limite le développement musculaire. Chez les Texel, une mutation de ce gène provoquant l’inhibition de l’expression de cette protéine …

Chez les moutons, le caractère « culard » sur la race Texel, signifiant hypertrophie de l’arrière train est apprécié chez les éleveurs et les bouchers. Cette anomalie a une origine génétique : normalement le gène codant pour la protéine myostatine limite le développement musculaire. Chez les Texel, une mutation de ce gène provoquant l’inhibition de l’expression de cette protéine engendre une hypertrophie.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend