Aller directement au contenu

Nestlé lance sa plus grande installation de biogaz en Suisse

Nestlé Waters et Groupe E Greenwatt ont inauguré aujourd’hui la nouvelle installation de biogaz à Treize-Cantons, dans la Broye vaudoise.

Nestlé lance sa plus grande installation de biogaz en Suisse
Nestlé Waters et Groupe E Greenwatt ont inauguré aujourd’hui la nouvelle installation de biogaz à Treize-Cantons, dans la Broye vaudoise.

Nestlé Waters et Groupe E Greenwatt ont inauguré, après plus d’une année de travaux, la plus grande installation de biogaz agricole de Suisse à Treize-Cantons, à côté du site d’embouteillage d’Henniez.

Pour marquer l’importance accordée à cette nouvelle installation, Marco Settembri, directeur général de Nestlé Waters, a fait le déplacement. Une occasion pour lui d’illustrer l’engagement du groupe Nestlé, non seulement dans l’amélioration de sa performance environnementale, mais également dans la sensibilisation à l’importance de la gestion durable des ressources en eau. « Cette installation a tous les ingrédients d’un projet pilote qui ne devrait pas manquer d’inspirer d’autres initiatives », a commenté Marco Settembri.

Alain Sapin, président de Groupe E Greenwatt, a mis en évidence l’importance des partenariats pour la réalisation d’installations de production d’énergie renouvelable : « Les modèles du passé ont vécu, et le marché des nouvelles énergies doit être partagé. » Pour Jacqueline de Quattro, cheffe du Département du territoire et de l’environnement, la valorisation de sources d’énergie locales et renouvelables «concrétise la transition énergétique et améliore notre sécurité d’approvisionnement. »

De la chaleur pour l’usine d’embouteillage

La nouvelle centrale se situe dans la zone industrielle de Treize-Cantons, à côté de l’usine d’embouteillage d’Henniez. Financée, construite et exploitée par Groupe E Greenwatt, elle valorisera chaque année 25’000 tonnes d’engrais de ferme provenant de 27 exploitations agricoles de la région. 3’800 tonnes de déchets organiques issus des processus de production de Nespresso et Nescafé serviront également de matière première à la production de biogaz. Grâce à la combustion de ce gaz dans un moteur de cogénération, l’installation produira chaque année 4 millions de kilowattheures d’électricité et 4,5 millions de kilowattheures de chaleur. Nestlé Waters utilisera cette dernière dans son usine d’embouteillage qui verra sa part d’énergie renouvelable dépasser 50%. En remplaçant de l’énergie produite à partir de sources fossiles, l’installation de biogaz évite chaque année le rejet de 1’750 tonnes de CO2 dans l’atmosphère.

La matière restant en fin de processus constitue un engrais de qualité supérieure qui est repris par les agriculteurs partenaires. Grâce à l’extraction du méthane dans le processus de fabrication de biogaz, ces effluents digérés sont presque inodores lors de l’épandage. Ils disposent d’une valeur nutritive très élevée, sont mieux assimilés par les plantes que les engrais minéraux et répondent aux critères de tous les labels bio courants.

Un nouveau chapitre du programme Eco-Broye

La centrale de biogaz de Treize-Cantons est le nouveau chapitre du programme ECO-Broye, lancé en 2009 par Nestlé Waters. Il vise à stimuler et à coordonner les efforts de préservation des ressources naturelles d’Henniez et de sa région en réunissant agriculteurs, autorités et autres acteurs clés autour de projets communs. Après plusieurs réalisations en faveur de la biodiversité, le volet des énergies renouvelables est désormais arrivé à son terme. Initiateur du programme, Nestlé Waters a financé les études de faisabilité, lancé la recherche de partenaires et assuré la coordination entre ceux-ci.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend