Aller directement au contenu

Pas de foie gras à l’Anuga !

Le célèbre salon alimentaire de Cologne, Anuga, en Allemagne, qui se tiendra du 8 au 12 octobre 2011, fera l’impasse sur le foie gras. En effet, sous la pression de militants opposés au gavage des canards, « les organisateurs de ce salon viennent de faire savoir qu’il est désormais interdit de présenter et de faire déguster du foie gras, …

Le célèbre salon alimentaire de Cologne, Anuga, en Allemagne, qui se tiendra du 8 au 12 octobre 2011, fera l’impasse sur le foie gras. En effet, sous la pression de militants opposés au gavage des canards, « les organisateurs de ce salon viennent de faire savoir qu’il est désormais interdit de présenter et de faire déguster du foie gras, ou de communiquer sur le foie gras », selon Alain Labarthe, président du club « Vive le foie gras ! ». Suite à cette annonce, les producteurs et élus du Sud-Ouest ont affiché une vive émotion et se sont insurgés contre la mise à l’écart de ce produit de qualité. Martin Malvy, le président de la région Midi-Pyrénées, a même déclaré : « cette interdiction relève de l’hypocrisie la plus manifeste », la considérant même comme « une entrave au commerce ». Le sénateur PS de l’Aveyron, Alain Fauconnier, a d’ores et déjà écrit une lettre à l’ambassadeur d’Allemagne à Paris afin qu’il intervienne auprès des organisateurs de l’Anuga. Il faut dire que l’Allemagne est un marché important pour le foie gras français, bien que sa production soit interdite sur le sol allemand. La vente de foie gras restera toutefois autorisée pendant le salon.

Bruno Le Maire a écrit une lettre à son homologue allemande Ilse Raigner afin de lui demander d’intervenir en faveur du foie gras français, considérant la mesure des organisateurs d’Anuga comme une « décision inacceptable » et dans laquelle il menace de ne pas « participer à l’ouverture de l’Anuga ». La lettre est disponible sur agro-media.fr.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend