Aller directement au contenu

Plan d’action pour promouvoir la viande de veau

Grâce au soutien de l’Union Européenne, qui cofinance ces 3 prochaines années une campagne visant à dynamiser la consommation de viande de veau en France, en Italie et en Belgique, la section Veaux d’INTERBEV et ses homologues ASSOCARNI, VLAM et SBK développent un plan d’actions visant à valoriser et promouvoir la viande de veau en restauration et en distribution. …

Plan d’action pour promouvoir la viande de veau
En 2019, la demande en viande de veau est en berne, tandis que les volumes produits progressent, pesant sur le marché.

Grâce au soutien de l’Union Européenne, qui cofinance ces 3 prochaines années une campagne visant à dynamiser la consommation de viande de veau en France, en Italie et en Belgique, la section Veaux d’INTERBEV et ses homologues ASSOCARNI, VLAM et SBK développent un plan d’actions visant à valoriser et promouvoir la viande de veau en restauration et en distribution.

La demande en viande de veau en berne

En 2019, la demande en viande de veau est en berne, tandis que les volumes produits progressent, pesant sur le marché. Cette nouvelle campagne entend renforcer la mise en avant du veau, à la fois dans les rayons des magasins et sur les tables des restaurants.
En effet, les Français aiment la viande de veau, mais n’y pensent pas spontanément : c’est parce qu’ils la voient exposée sur les étals ou proposée à la carte qu’ils en consomment, confortant ainsi leur place de 1ers consommateurs de veau en Europe… et au monde.
Temps forts en magasins, création de tutoriels de formation pour les bouchers, opérations spéciales sur le digital, événements et rencontres en restauration commerciale… : tout un dispositif multicanal est actuellement mis en œuvre pour asseoir la position du veau sur le marché.

S’adapter et relever les défis

«Nous avons connu des contextes de marché plus dynamiques, mais nous ne sommes pas défaitistes, bien au contraire.
Le veau n’a pas perdu de son attrait et de son intérêt auprès des consommateurs français. En atteste une récente étude réalisée auprès des 25/49 ans : 83% estiment que la viande de veau est une viande de qualité, 81% apprécient son goût, et 73% estiment qu’elle s’intègre dans un régime alimentaire sain et équilibré.
Ce sont de très bons scores, qui démontrent que le veau a bien des atouts. Les entreprises du secteur se sont toujours organisées pour s’adapter et relever les défis du moment ! Signe de cette mobilisation, le récent cofinancement européen obtenu par la filière, qui nous donne des moyens supplémentaires afin de renforcer nos actions de communication.
Avec ce soutien, nous allons déployer tout un volet d’actions nouvelles, à la fois auprès des consommateurs avec des opérations en magasins, sur internet et sur les réseaux sociaux, mais aussi auprès des professionnels, avec des dispositifs spécifiques adressés aux chefs boucher et aux chefs de restaurants.
La filière veau dispose d’une belle qualité : la résilience. Et d’une conviction : celle de produire un bon produit. Avec ça, je ne doute pas que nous y arrivions ! », déclare Jean Louis Arquier, vice-président de la section Veaux d’INTERBEV.

Un dispositif multicanal

Ainsi dès le mois de juillet, pour dynamiser les ventes, la filière déploie diverses opérations sur le marché français.
Cette campagne se veut présente sur tous les fronts, afin d’inspirer les professionnels et de donner envie aux consommateurs, en mettant en avant tout le potentiel gustatif et créatif de cette viande.
Elle s’inscrit dans la complémentarité opérationnelle de la nouvelle campagne générique INTERBEV «Aimez la viande, mangez en mieux», lancée en février, dont l’ambition est de montrer aux consommateurs et aux citoyens en quoi la viande a naturellement sa place pour participer à toujours mieux nourrir les Français dans le respect de la planète et du vivant.

Cet article pourrait également vous intéresser : Viande : Comment améliorer la durabilité dans la filière ?

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques

Zoom sur 15 produits inox

C’est l’un des matériaux les plus employés dans l’agroalimentaire pour, entre autres, sa résistance et sa facilité d’entretien. Nous vous proposons un zoom …

Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend