Aller directement au contenu

Poissonnerie : Une remorque nouvelle génération pour les marchés

La Carsat Bretagne et la Fédération des poissonniers ont travaillé main dans la main sur l’élaboration d’une remorque nouvelle génération pour les marchés. La remorque a été présentée aux professionnels des métiers de bouche chez M. Nicolini, Poissonnier à Rennes. L’objectif de cette nouvelle remorque est de répondre à des exigences de santé-sécurité tout en améliorant l’efficacité. Sous réserve …

Poissonnerie : Une remorque nouvelle génération pour les marchés

La Carsat Bretagne et la Fédération des poissonniers ont travaillé main dans la main sur l’élaboration d’une remorque nouvelle génération pour les marchés. La remorque a été présentée aux professionnels des métiers de bouche chez M. Nicolini, Poissonnier à Rennes. L’objectif de cette nouvelle remorque est de répondre à des exigences de santé-sécurité tout en améliorant l’efficacité. Sous réserve de disponibilité budgétaire, les entreprises de moins de 50 salariés peuvent bénéficier d’une subvention pour l’achat de cette remorque.

Cette nouvelle remorque est née d’une demande exprimée par la profession et les partenaires sociaux en 2019 permet d’engager une réflexion autour d’une remorque intégrant des principes en santé & sécurité dans sa conception. La première remorque que les poissonniers surnomment « la remorque du futur » a été mise en service en juin 2021.

Une remorque ergonomique et performante

Dans la conception de cette remorque, tout a été pensé pour éviter les maux de dos ou douleurs aux articulations (ouverture assistée des panneaux par vérins, profondeurs de l’étal et des plans de découpe adaptées, automatisation…). Plus pratique aussi avec de la lumière avant même que la remorque ne soit branchée, des rallonges amovibles, une cuve à eau avec une pompe pour ne plus devoir aller chercher des bassines d’eau, une tablette plus large pour le panier des clients etc. Cet équipement innovant est aussi un levier pour attirer de jeunes recrues dans le métier.

« Moins de fatigue, moins dur, moins physique…Pour une personne seule c’est plus facile de travailler avec cette remorque, il y a autant de manutentions mais tout est automatisé. Avant il y avait des choses que seuls les hommes pouvaient faire, maintenant les femmes trouvent ça facile ! » explique Rino Nicolini, dirigeant de la poissonnerie Nicolini.

A noter qu’une aide financière de la Carsat pour l’achat de la remorque est proposée. L’Assurance Maladie par le biais de la Carsat propose aux entreprises de moins de 50 salariés la subvention « Métiers de bouche +», notamment pour l’achat d’une remorque de marché poissonnier : jusqu’à 25 000€ de subvention possible sous réserve de disponibilité budgétaire et de livraison/facturation avant le 01/10/2022).

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend