Aller directement au contenu

Pollution de l’eau à Bordeaux : boira, boira pas ?

Mardi 19 juillet 2011 le groupe écologiste de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), EELV, a révélé que des taux importants de perchlorate d’ammonium avaient été décelés fin juin dans l’eau du robinet. Des taux allant jusqu’à 30 µg/l avaient été relevés, alors que le seuil de toxicité fixé par la France est de 4 µg/l pour les nourrissons …

Mardi 19 juillet 2011 le groupe écologiste de la Communauté Urbaine de Bordeaux (CUB), EELV, a révélé que des taux importants de perchlorate d’ammonium avaient été décelés fin juin dans l’eau du robinet. Des taux allant jusqu’à 30 µg/l avaient été relevés, alors que le seuil de toxicité fixé par la France est de 4 µg/l pour les nourrissons et 15 µg/l pour les adultes. Dès le 1er juillet, un quart des sites de captage d’eau de l’agglomération bordelaise a été arrêté. Le perchlorate d’ammonium est utilisé comme oxydant pour les propulseurs de fusées, et l’origine de la pollution a été identifiée : il s’agit d’une usine SME, filiale de Safran, spécialisée dans les équipements aéronautique et spatial. L’Agence Régionale de Santé (ARS) Aquitaine pointe les possibles effets du perchlorate d’ammonium sur la thyroïde au-delà d’un certain seuil, mais affirme : « on est en-dessous de ces taux. L’eau peut donc être consommée sans risque ». La Lyonnaise des eaux soutient également ces déclarations. La dépollution pourrait prendre des années car la dilution est la seule méthode connue efficace pour lutter contre ce type de pollution. Une affaire qui doit probablement faire la joie des producteurs d’eau en bouteille locaux.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo
Les plus lus
Dossiers thématiques
Transport et logistique : Les nouveaux défis pour l'industrie agroalimentaire

La réduction de l'impact énergétique et environnemental est certainement le plus gros défi que l'industrie agroalimentaire doit relever pour ses opérations de logistique et ses transports de marchandises. Comment ? En optimisant la chaîne logistique par …

Equipements, process, emballage et conditionnement : Les nouveautés à connaître absolument en 2019!

Chaque année, les nouvelles applications et solutions sont présentées dans les différents salons professionnels nationaux et internationaux, à destination de l’agroalimentaire. Entre innovation et technologie, voici une petite compilation (non exhaustive) des nouveautés proposées en 2019, en équipements et process (partie 1), mais également en emballage et conditionnement (partie 2).

Boulangerie : Les nouvelles solutions pour les défis à venir

L'industrie est en train de changer, grâce à la numérisation et l'automatisation, l'évolution des habitudes alimentaires et les désirs des consommateurs, par une mobilité croissante, de nouveaux concepts de vente et la tendance vers des produits de qualité spéciale, individuels et élevés. Les normes et les tendances des prochaines années du secteur de la boulangerie sont définies. Les différents salons réunissant les boulangers, pâtissiers, …

Le snacking poursuit son ascension

Le snacking poursuit son ascension

Boissons, pizzas, sushis, salades, sandwiches… un univers dynamique qui répond aux nouvelles habitudes des Français : +10% en volume ! Près d’1 Panier …

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend