Aller directement au contenu

Prix de la Conception Hygiénique : BWT récompensé pour son osmoseur eau ingrédient

BWT France, filiale du groupe Best Water Technology, leader européen du traitement de l’eau, a remporté le prix de la conception hygiénique 2020. Depuis 4 ans, ce prix, décerné par L’EHEDG (Association professionnelle pour la conception hygiénique des équipements agroalimentaires), récompense les entreprises qui s’investissement dans l’innovation et s’attache à soutenir les solutions technologiques permettant aux industriels de concilier performance, sécurité sanitaire …

Prix de la Conception Hygiénique : BWT récompensé pour son osmoseur eau ingrédient
Le prix de la Conception Hygiénique, décerné par L’EHEDG (Association professionnelle pour la conception hygiénique des équipements agroalimentaires), récompense les entreprises qui s’investissement dans l’innovation et s’attache à soutenir les solutions technologiques permettant aux industriels de concilier performance, sécurité sanitaire et alimentaire.

BWT France, filiale du groupe Best Water Technology, leader européen du traitement de l’eau, a remporté le prix de la conception hygiénique 2020. Depuis 4 ans, ce prix, décerné par L’EHEDG (Association professionnelle pour la conception hygiénique des équipements agroalimentaires), récompense les entreprises qui s’investissement dans l’innovation et s’attache à soutenir les solutions technologiques permettant aux industriels de concilier performance, sécurité sanitaire et alimentaire.

Lors de cette quatrième édition de l’événement et à l’issue d’une présentation de chacun des trois finalistes, BWT s’est vu décerner le trophée pour son Osmoseur Eau Ingrédient, système de production d’eau par osmose inversée dédié à l’agroalimentaire dont les matériaux et les techniques d’assemblage respectent parfaitement les normes de conception hygiénique.

L’industrie agroalimentaire nécessite une qualité d’eau contrôlée sur l’ensemble de la chaîne de transformation. L’eau utilisée détermine et influence les réactions biochimiques nécessaires à l’obtention du produit final. Elle doit par ailleurs respecter l’ensemble des réglementations sanitaires dès que l’on parle d’eau ingrédient et encore plus lorsque cela concerne des filières sensibles comme la boisson, les laiteries /fromageries, les produits infantiles…

Destiné aux fournisseurs d’équipements, le PCH est une initiative qui répond à ce challenge en valorisant les principes de la maîtrise de l’hygiène dès la conception des équipements de production, et les efforts réalisés dans ce domaine.

« Nous sommes très heureux d’être lauréat du prix de la conception hygiénique 2020 » commente Mikael Tournaux, Responsable Marché Agroalimentaire de BWT France. « Cette récompense représente une vraie reconnaissance pour toutes nos équipes, notre savoir-faire, et nous conforte dans notre choix de développer des solutions de maîtrise des risques, qui répondent à une véritable demande du marché des professionnels de l’agroalimentaire ».  

Pour une eau ingrédient de qualité

BWT est toujours à la recherche d’innovation afin de réduire le risque industriel lié à la contamination par l’eau tout en cherchant à réduire les coûts et l’impact environnemental.

« Aujourd’hui, l’eau devient une denrée alimentaire à part entière et l’eau de process utilisée est un enjeu majeur pour les industriels de l’agroalimentaire » ajoute Mikael Tournaux. En Europe, le règlement européen CE-1935/2004 impose 3 règles pour les matériaux et objets en contact avec les aliments : ne pas présenter de danger pour la santé humaine, ne pas modifier les caractéristiques organoleptiques des aliments, et enfin ne pas altérer la composition des aliments. Tandis qu’un certain nombre de normes complémentaires (EN285, ISO 22000) peuvent aider les entreprises dans l’élaboration de leurs référentiels internes, et donc dans la conception de leurs installations ».

« Aujourd’hui, la conception hygiénique représente une priorité pour les industriels de l’agroalimentaire dans le cadre d’une parfaite maîtrise sanitaire de leur production, de standards toujours plus rigoureux et de consommateurs toujours plus exigeants en matière de qualité, notamment avec l’émergence des Clean Labels. Elle apporte une réponse aux besoins du marché sur des problématiques émergeantes », constate Erwan Billet, Directeur de l’organisme HYDIAC et Président de l’EHEDG France.

« L’Osmoseur Eau Ingrédient, technologie membranaire produisant une eau dans le respect de la réglementation CE 1935/2004, assure une qualité d’eau conforme aux préoccupations actuelles des industriels de l’agroalimentaire, telles que la maîtrise des chlorates pour les produits infantiles. Cette solution conçue pour faciliter la nettoyabilité interne et externe des équipements adopte les règles de conception hygiénique au niveau des équipements et atteste de la maîtrise de la qualité bactériologique de l’eau produite » explique BWT. L’Osmoseur Eau Ingrédient BWT, qui a déjà gagné la confiance de nombreux industriels dans les secteurs de l’alimentation infantile, de la nutrition santé ou de la boisson, est amenée à se développer dans tous les secteurs de la production alimentaire, soumis à des réglementations strictes, des déclarations de conformité, de traçabilité, et de renforcement de la qualité pour réduire les risques de sécurité sanitaires et alimentaires.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend