Aller directement au contenu

Process agroalimentaire : l’Optisonic 3400 de Krohne homologué comme compteur de chaleur

Le débitmètre à ultrasons OPTISONIC 3400 est désormais disponible avec homologation en tant que compteur de chaleur selon MID 2014/32/EU Annexe VI MI-004 (et harmonisée CEN EN1434, OIML R75) dans les classes de précision 1, 2 et 3.

Process agroalimentaire : l’Optisonic 3400 de Krohne homologué comme compteur de chaleur
Le débitmètre à ultrasons OPTISONIC 3400 est désormais disponible avec homologation en tant que compteur de chaleur selon MID 2014/32/EU Annexe VI MI-004 (et harmonisée CEN EN1434, OIML R75) dans les classes de précision 1, 2 et 3.

Les applications-cibles comprennent les réseaux de chauffage urbain, les applications de comptage de chaleur commerciales et industrielles, ainsi que pour des applications de comptage d’énergie et des utilités ayant trait à la production combinée de chaleur et d’électricité.

L’OPTISONIC 3400 est le seul compteur de chaleur en ligne à fournir, à l’aide de trois faisceaux d’ultrasons, une mesure de haute précision de l’eau chaude sur la totalité de la gamme de diamètres DN25…2000. Pour garantir le respect des classes de précision indiquées, chaque compteur de chaleur subit en usine un étalonnage 3 points en usine, étalonnage effectué avec de l’eau.

Mesure de débit bidirectionnel

Avec sa configuration de canal direct, l’OPTISONIC  3400 n’est pas, à l’inverse des compteurs utilisant des réflecteurs, sensible aux dépôts (magnétite). Il permet une mesure de débit bidirectionnel et, par sa construction entièrement soudée, ne risque pas de présenter de points de fuite potentiels. L’OPTISONIC 3400 est en outre doté de signalisations de diagnostic et d’état (selon NAMUR NE 107) plus performantes et est capable de mesurer la vitesse du son aux fins d’obtenir des informations additionnelles sur le produit à mesurer et le process.

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend