Aller directement au contenu

Programme National pour l’Alimentation : Herta s’engage pour une alimentation sûre

Guillaume Garot, ministre délégué à l’agroalimentaire, et Arnaud De Belloy, Président Directeur Général de Herta, ont signé en fin de semaine dernière le premier accord collectif - entre une entreprise agroalimentaire et les pouvoirs publics – dans le cadre du Programme National pour l'Alimentation (PNA). Herta : des produits moins gras et respectueux de l'environnem

Guillaume Garot, ministre délégué à l’agroalimentaire, et Arnaud De Belloy, Président Directeur Général de Herta, ont signé en fin de semaine dernière le premier accord collectif – entre une entreprise agroalimentaire et les pouvoirs publics – dans le cadre du Programme National pour l’Alimentation (PNA).
 

Herta : des produits moins gras et respectueux de l’environnement

En signant cet accord, Herta s’engage à augmenter le nombre de produits allégés en sel et à réduire de 5% la teneur en matières grasses de ses pâtes à tarte végétales.
L’accord concerne également les producteurs de porc fournisseurs de Herta engagés dans des démarches d’amélioration continue dans les domaines de la protection de l’environnement, de la nutrition et du bien-être animal.
 
Les entreprises Sicht Pack Hagner et Eco-Emballages ont également pris part à ce partenariat afin d’atteindre un pourcentage d’emballages de produits intégrant des matières recyclées de 70% des emballages rigides Herta, et de tendre vers un emballage totalement recyclable.
 

Programme national pour l’alimentation : pour une alimentation sûre et de qualité

Lancé en 2011, le Programme National pour l’Alimentation vise à donner « à chacun les moyens de connaître, accéder et apprécier la richesse de l’alimentation en France ». Il s’agit d’un accord entre agriculteurs et consommateurs pour garantir une alimentation suffisante et accessible à tous. 
ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend