Aller directement au contenu

Protéines alternatives : Big Idea Ventures renforce sa présence en Europe soutenu par Bel et Buhler

Le leader mondial de l’investissement early stage dans le secteur de la FoodTech, implanté à New-York et Singapour renforce sa présence en Europe. Son fonds « New Protein », dédié à l’investissement d’amorçage de technologies plant-based et cell-based, a permis de lever 50 millions de dollars depuis son lancement en 2019. Il reçoit aujourd’hui le concours structurant d’acteurs clefs …

Protéines alternatives : Big Idea Ventures renforce sa présence en Europe soutenu par Bel et Buhler
Le Groupe Bel a, par ailleurs, d’ores et déjà annoncé l’arrivée prochaine de nouveaux produits 100% végétaux au sein de l’offre de ses marques principales ainsi que sous une nouvelle marque internationale.

Le leader mondial de l’investissement early stage dans le secteur de la FoodTech, implanté à New-York et Singapour renforce sa présence en Europe. Son fonds « New Protein », dédié à l’investissement d’amorçage de technologies plant-based et cell-based, a permis de lever 50 millions de dollars depuis son lancement en 2019. Il reçoit aujourd’hui le concours structurant d’acteurs clefs du marché européen, parmi lesquels le Groupe Bel et le groupe Buhler, dans la perspective annoncée d’ouvrir un accélérateur de projet à Paris, courant 2021. Le New Protein Fund recevra le soutien particulier du Groupe Bel dans le cadre d’un partenariat destiné à renforcer l’expertise et la capacité d’accélération des projets détectés et intégrés au fonds. «Cet investissement de Bel – basé à Paris et acteur mondial majeur du snacking sain en portions individuelles – apportera au New Protein Fund plus qu’un capital supplémentaire. C’est un partenariat stratégique pour continuer à investir et soutenir les entrepreneurs et projets les plus prometteurs au monde, engagés dans l’avenir des protéines alternatives en Europe et dans le monde », a déclaré Andrew D. Ive, fondateur et associé, directeur général de Big Idea Ventures.

Accompagner les startups qui développeront des solutions durables

La demande en protéines alternatives et particulièrement pour des produits d’origine végétale est croissante. Les dépenses des consommateurs américains pour les aliments d’origine végétale ont augmenté de plus de 28%, passant de 3,9 milliards de dollars en 2017 à 5,2 milliards de dollars en 2019. Les alternatives aux spécialités fromagères à base de protéines végétales ont augmenté de près de 51% au cours de la même période, et l’Europe s’inscrit dans la même dynamique, avec la croissance du nombre de consommateurs flexitariens. Le soutien du Groupe Bel au New Protein Fund témoigne de sa volonté d’accompagner les start-up qui développent les solutions répondant aux évolutions des besoins nutritionnels et aux enjeux d’une alimentation durable. Bel accélère ainsi sa une stratégie globale de la recherche et du développement de produits à base de protéines végétales dans le but de diversifier son offre de produits sains, et durables pour tous. 

«Ce partenariat incarne notre modèle : innover sans cesse, co-construire avec tous ceux qui partagent nos valeurs et notre vision. Les produits végétaux viennent aujourd’hui compléter notre offre à base de lait. Certains consommateurs sont à la recherche d’une offre végétale et nous nous donnons l’objectif de leur faire une proposition de qualité», déclare Caroline Sorlin, directrice générale de l’unité d’accélération Plant- Based de Bel. Le Groupe Bel a, par ailleurs, d’ores et déjà annoncé l’arrivée prochaine de nouveaux produits 100% végétaux au sein de l’offre de ses marques principales ainsi que sous une nouvelle marque internationale. 

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend