Aller directement au contenu

Quand Hitler, Staline et Mussolini s’invitent à table…

L’AFP a publié une dépêche étonnante.

L’AFP a publié une dépêche étonnante. Ainsi, la justice autrichienne a ouvert une enquête la semaine dernière sur un fournisseur de vins et d’eaux de vie (les célèbres « schnaps » allemands) un peu particulier… Ce dernier vend en effet des bouteilles comportant des étiquettes à l’effigie « d’anciens grands personnages historiques », comme on peut le lire sur son site internet.

Oui, mais voilà, ici il n’est pas question de Gandhi, Napoléon ou encore Cléopâtre, mais de… Hitler, Mussolini et Staline ! Roland Marte, le fournisseur en question qui est originaire de la région du Voralberg dans l’Ouest de l’Autriche, a donc été bien inspiré…

Seulement, ses bouteilles ne plaisent pas du tout au parti écologiste autrichien, qui a révélé l’affaire. Pour le parti, la publicité portant sur les bouteilles de vins ou de schnaps avec ces étiquettes à l’effigie d’Hitler, sur lesquelles figurent en outre des croix gammées (!), est contraire à la loi. Le directeur du parquet de la ville de Feldkirch, Wilfried Siegele, a estimé que cette affaire « nécessite un examen plus approfondi ». Ce sera donc à la justice autrichienne d’établir si une telle pratique est contraire ou non à la loi.

En Italie, les bouteilles à l’effigie d’Hitler, Mussolini ou Staline sont d’ores et déjà au centre de vives polémiques. Et pourtant, elles y font « führer » !

ParLa rédaction
Dossiers Thématiques
Dossiers d’Analyse
Croissance mondiale pour le snacking
Croissance mondiale pour le snacking

Les habitudes de consommation et les attentes en termes de snacking ont-elle changé avec la pandémie liée au Covid-19? «La crise de la …

En vidéo

Vous êtes hors ligne

Send this to a friend